Da Nang (VNA) - Une conférence annuelle a eu lieu le 30 août à Da Nang (Centre) pour évaluer la mise en œuvre du mémorandum de coopération entre le Département des garde-forestiers du Vietnam du ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural et le Département de l’Inspection forestière du Laos.

Photo: Internet

 

Selon le chef adjoint du Département des garde-forestiers du Vietnam, Dô Trong Kim, diverses activités de  protection forestière et de commerce des produits sylvicoles ont été réalisées au cours de ces 5 dernières années, conform​ément ​au mémorandum de coopération.

Ces activités ont contribué à la lutte contre les incendies de forêts, la déforestation, les infractions à la loi sur l’exploitation, le transport et le trafic du bois et des animaux sauvages.

Les deux parties intensifieront la coordination bilatérale dans la surveillance et la réduction de la criminalité en matière de sylviculture et attacheront de l'importance à l’amélioration de la qualité de vie des deux peuples, ainsi qu’à la sensibilisation de la population résidant dans les zones forestières à la protection et au développement des forêts.

Le commerce illégal d'animaux sauvages menace l'extinction d'espèces de faune et de flore sauvages. C'est un problème urgent désormais, ​et une criminalité transnationale. Les deux parties se sont engagées à renforcer les patrouilles et inspections dans les ​zones limitrophes, le contrôle de l'import-export de bois ​aux frontières, ainsi que la collaboration dans l’adaptation aux changements climatiques. -VNA