Tokyo (VNA) – Le vice-ministre de la Sécurité publique Nguyên Van Thành a plaidé pour le renforcement des relations Vietnam-Japon dans la lutte contre la criminalité, lors de sa visite de travail du 5 au 12 juin au Japon.
 
Le vice-ministre de la Sécurité publique Nguyên Van Thành (aux lunettes) travaille avec des responsables de l’Agence nationale de la police du Japon. Photo : VietnamPlus

Lors de ses rencontres avec l’Agence nationale de la police, le ministère de la Justice, la Police d’Osaka, la Police de la préfecture de Hyogo, le groupe de presse Mainichi, il a salué une coopération multisectorielle efficace entre les deux pays.

Le Vietnam et le Japon sont en train de déployer plusieurs chantiers de coopération, allant de la police technique et scientifique à la formation de cadres, en passant par la prévention et la lutte contre la criminalité transnationale, la criminalité liée à la drogue, à la haute technologie et au terrorisme.

Les deux pays ont également établi un mécanisme de dialogue sur la sécurité au niveau vice-ministériel qui a contribué à approfondir davantage leurs relations de partenariat stratégique étendu pour la paix et la prospérité en Asie.

Le vice-ministre Nguyên Van Thành a estimé que le développement continu et subtentiel des relations bilatérales servira de base à une coopération approfondie entre le ministère vietnamien de la Sécurité publique et les organismes compétents japonais.

Évoquant un nombre croissant des citoyens japonais au Vietnam, et des stagiaires, étudiants et travailleurs vietnamiens au Japon, il a proposé aux autorités japonaises de renforcer les échanges d’informations et d’assister ces derniers dans leurs démarches de recherche d’un logement et d’intégration.

Il a plaidé pour la promotion des mécanismes de coopération en matière de sécurité, de lutte antiterroriste, de cybersécurité, contribuant ainsi à assurer la sécurité du Sommet de l’APEC 2017 à Dà Nang, et des Jeux olympiques de Tokyo 2020, ainsi que d’autres grands événements dans chaque pays et des visites bilatérales de haut niveau.

Le responsable vietnamien a également souhaité que les deux parties élaborent un accord sur la prévention et la lutte contre la criminalité et concluent rapidement des accords d’entraide judiciaire en matière pénale, et de transfèrement des personnes condamnées. – VNA