Le ministre vietnamien de la Défense, Ngo Xuan Lich (gauche), et son homologue chinois, Chang Wanquan. Photo: VNA

Pékin (VNA) - La visite d'amitié officielle en Chine du ministre de la Défense Ngo Xuan Lich a débouché sur des accords importants, notamment l'affirmation conjointe que les deux parties ont besoin d'un environnement pacifique pour leur développement respectif. De plus, elles sont convenues de donner la priorité à la promotion des relations bilatérales.

C'est ce qu'a rapporté le 30 août le lieutenant-général Vu Chien Thang, chef du Département des affaires extérieures du ministère vietnamien de la Défense nationale, lors d'un entretien avec des organes de presse sur la visite précitée et ses résultats.

Le général Ngo Xuan Lich ​effectue une visite d'amitié officielle du 28 au 31 août en Chine, sa première en qualité de ministre de la Défense. Durant son séjour, il s'est entretenu mardi 30 août à Pékin avec son homologue chinois, le général de corps d'armée Chang Wanquan.

M. Thang a annoncé que Vietnamiens et Chinois avaient estimé que l'armée était un facteur crucial pour le développement respectif et que la défense constituait l'un des piliers dans les relations entre les deux pays.

Ils ont regardé en face des problèmes existants dans les relations entre les deux pays, tout en admettant franchement que ces problèmes entravent pour l'instant les relations bilatérales.

Ils sont convenus de continuer à résoudre ces problèmes par des moyens pacifiques sur la base du droit international, en particulier la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

​L'armée d​oit bien contrôler la situation, éviter les accrochages et l'usage de la force ou la menace de l'utiliser dans l'exercice de ses fonctions, a fait savoir le lieutenant-général Vu Chien Thang.

M. Thang s'est déclaré convaincu que le respect de ces ententes renforcerait la confiance mutuelle et approfondirait la coopération bilatérale.

Par ailleurs, il a annoncé que la coopération dans la médecine militaire, la formation et le partage d'expériences enrichirait les relations dans la défense entre les deux pays, contribuant activement à leur partenariat stratégique intégral.

Les deux parties ont convenu que leur coopération dans la défense était pratique, comme en témoignent les échanges entres hauts officiels et les branches de l'armée, à commencer par celui entre les forces de garde-frontières du ministère vietnamien de la Défense et du ministère chinois de la Sécurité publique.

Des patrouilles conjointes en mer, la coopération dans la formation et le partage d'expériences sur la participation aux missions de maintien de la paix des Nations Unies ont ​abouti à de bons résultats.

Les deux parties sont également convenues d'approfondir leur coopération dans la défense pour obtenir des résultats plus substantiels, a annoncé M. Thang.

Avant sa visite en Chine, le général Ngo Xuan Lich s'est rendu en Russie, au Laos et au Cambodge. -VNA