vendredi 18 août 2017 - 16:04:43

Vietnam et Australie cherchent à promouvoir leurs relations économiques

Imprimer

Le Vietnam veut renforcer sa coopération économique avec l'Australie, a affirmé le chef adjoint de la Comission de l'économie du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Ngoc Bao lors d'une séance de travail mardi 1er juillet à Hanoi avec une délégation du gouvernement australien.

Cette séance de travail entre la délégation australienne conduite par M. Keith Scott, chef de la Division de l'Asie du Sud-Est du ministère des affaires étrangères et du commerce, et le chef adjoint de la Comission de l'économie du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Ngoc Bao, a porté sur la situation économique du Vietnam ainsi que le futur développement des relations entre les deux pays.

La délégation australienne a exprimé sa profonde impression des acquis économiques du Vietnam de ces dernières années. Elle a souhaité étudier les options et politiques du Parti et de l'Etat vietnamiens, les relations de commerce entre les deux pays, ainsi que les défis économiques auxquels le Vietnam doit faire face dans le contexte des tensions en Mer Orientale.

Lors de cette séance de travail, le responsable de la Commission de l'économie du CC du Parti a informé ses hôtes de la situation économique de son pays, notamment du redressement des indices macroéconomiques, soulignant que la réforme économique porte prioritairement sur la restructuration des investissement publics, des entreprises publiques et du système bancaire, le perfectionnement du statut d'économie de marché à orientation socialiste, et le renouvellement du marché et des ressources humaines...

Il a également demandé à la partie australienne de promouvoir les mesures propres à un renforcement de la coopération économique Vietnam-Australie.

Concernant les conséquences du regain des tensions en Mer Orientale, les deux parties ont unanimement estimé qu'il s'agissait d'une bonne opportunité pour le Vietnam de développer une économie durable et de diminuer sa dépendance vis-à-vis de la Chine, mais aussi pour l'Australie afin d'accéder à un marché vietnamien de 90 millions de consommateurs. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres