vendredi 18 août 2017 - 21:49:33

Vietnam : efforts pour réduire le taux de décès d'enfants par noyade

Imprimer

Au Vietnam, un décès sur quatre chez les enfants âgés d'entre 1 et 4 ans est provoqué par la noyade, a annoncé mercredi à Hanoi le bureau du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) au Vietnam.

Le bureau a mené, de concert avec l'Alliance pour la sécurité de l'enfant (TASC), une étude sur le taux de décès d'enfants par noyade dans quatre pays que sont le Bangladesh, le Cambodge, le Vietnam et la Thaïlande ainsi que dans la ville de Pékin et la province du Jiangxi (Chine).

Cette étude montre que dans ces pays et dans ces parties de la Chine, un décès d'enfant sur quatre (de 1 à 4 ans) a pour cause la noyade. Un taux supérieur à celui des morts engendrés par six maladies courantes réunies que sont la rougeole, la poliomyélite, la coqueluche, le tétanos, la diphtérie et la tuberculose. Et au Vietnam, la moitié des décès d'enfants de moins de 5 ans sont dûs à la noyade, et la tendance est à la hausse.

S'inquiétant du nombre croissant de morts d'enfants par noyade, l'UNICEF a aidé ces dernières années le Vietnam dans les activités de prévention et de lutte contre la noyade enfantine.

Le gouvernement vietnamien a élaboré un programme national de prévention et de lutte contre les accidents et blessures pour la période 2011-2015 en consacrant une partie importante à la lutte contre les décès d'enfants par noyade, a dit Lotta Sylwander, représentante de l'UNICEF au Vietnam.

Le gouvernement a rendu public en avril 2012 un programme intersectoriel contre la noyade enfantine. Avec ces efforts, on peut raisonnablement espérer une baisse des décès d'enfants causés par la noyade, a conclu l'officiel de l'UNICEF.-AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres