Hanoi (VNA) - Dès cet octobre, l'Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union économique Asie - Europe prendra effet. Une des conséquences immédiate sera l’augmentation du nombre de touristes des pays membres vers le Vietnam, notamment venus de Russie.

Conseil consultatif de tourisme du Club Vietnam - Fédération de Russie. Photo : TCDL/CVN
Lors de la table ronde dédiée au développement du tourisme entre le Vietnam et des pays eurasiens le 8 septembre dans le cadre de la Foire ITE 2016 à Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Quôc Hung, membre permanent de la Commission de la culture, de l'éducation, de la jeunesse, les adolescents et les enfants de l’Assemblé national, a présenté les axes majeurs de la politique touristique vietnamienne.

« Pour répondre à l’accroissement des activités de coopération et des échanges commerciaux entre les deux parties qui vont notamment pousser les échanges touristiques, le Vietnam se doit de maintenir une image de destination sûre, attrayante et de qualité, avec un gouvernement et un peuple vietnamien toujours amical et hospitalier, a déclaré Nguyên Quôc Hung. Par ailleurs, le tourisme vietnamien doit également proposer des mesures pour attirer les visiteurs, qu’ils soient en déplacement professionnel ou en vacances, dans le but de stimuler la croissance des prochaines années ».

Au cours des dernières années, la relation d'amitié traditionnelle entre le Vietnam et les pays eurasiens a été développée dans divers domaines, y compris le celui du tourisme. L’Eurasie pourvoit la majorité des visiteurs au Vietnam, comptant plusieurs millions de touristes attirés par la richesse de l’histoire et la culture unique du pays.

Un exemple, pendant les huit premiers mois de 2016, 226.000 touristes russes sont venus au Vietnam, soit une augmentation de 125% par rapport à la même période. Les prévisions montrent une tendance toujours à la hausse pour ces prochains mois. Pour Ta Bich Hà, directeur du tourisme de Russie en Asie du Sud-Est, « le Vietnam offre de nombreux avantages pour attirer les clients potentiels russes. Au cours des dernières années, le ralentissement économique a conduit à une diminution de la demande de ce pays en particulier. Mais en regardant les résultats des 6 premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2015, leur nombre a considérablement augmenté ».

Lors du séminaire, des représentants des Services du tourisme des villes et provinces de Hô Chi Minh-Ville, Phu Yên et de Hanoi, les représentants des affaires touristiques de Russie et du Vietnam, ainsi qu’un autre de Vietnam Airlines ont échangé des idées pour promouvoir le tourisme entre les deux pays et trouver des solutions afin d'augmenter le nombre de visiteurs. De là, les parties ont présenté leur dernier projet, le club de tourisme du Vietnam – Fédération de Russie. -CVN/VNA