Le drapeau de l'ASEAN.

Hanoi (VNA) - Le ministère vietnamien des Affaires étrangères (AE) a tenu, le 4 octobre, un séminaire destiné à présenter les fonds et programmes de coopération de l’ASEAN, afin d’aider les représentants des organes vietnamiens à mieux comprendre le champ d’application et les dispositions desdits fonds et programmes, ce qui leur permettra de les utiliser plus efficacement.

Dans son discours d’ouverture, le vice-ministre vietnamien des AE, Nguyên Quôc Dung, a souligné que la fondation de la communauté aséanienne le 31 décembre 2015 a ouvert pour ses pays membres une nouvelle page dans laquelle ceux-ci promeuvent et approfondissent leurs liens à travers la mise en œuvre de la Vision communautaire 2025 et des plans globaux. Des aides et ressources extérieures dont les fonds de coopération de l’ASEAN et les fonds et programmes de coopération entre l’ASEAN et ses partenaires jouent un rôle très important pour le Vietnam dans la réalisation des engagements sur la construction de la communauté aséanienne, a-t-il poursuivi.

Selon Nguyên Quôc Dung, l’ASEAN totalise actuellement plus de 70 fonds et programmes de coopération, dans le cadre de l'ASEAN et entre cette association et ses partenaires. Ces derniers temps, ceux-ci ont contribué à accélérer la coopération au sein de l’ASEAN ainsi que celle entre l’ASEAN et ses partenaires, notamment dans le renforcement de la connectivité, la réduction des écarts de développement et l’adaptation aux défis communs.

Nguyên Quôc Dung a invité les ministères, secteurs et localités vietnamiennes à utiliser efficacement les fonds et programmes de l’ASEAN, afin d'exprimer la participation active du Vietnam au renforcement de la coopération au sein de l’ASEAN.

À cette occasion, le représentant du Secrétariat de l’ASEAN a donné des conseils concernant le perfectionnement des formalités relatives à l'enregistrement et à la mise en œuvre des projets. -NDEL/VNA