vendredi 18 août 2017 - 08:04:57

USA: les crevettes du Vietnam lourdement taxées

Imprimer

La décision irrationnelle prise par le Département américain du Commerce (DOC) d'imposer des droits compensateurs sur les crevettes d'eau douce surgelées en provenance du Vietnam porte non seulement atteinte à la vie d'environ 600.000 aquaculteurs et exportateurs vietnamiens, mais aussi affecte des millions de consommateurs américains.

Selon la récente décision du DOC, la compagnie Minh Qui Seafoods Co. Ltd est taxée à 7,88 % et la compagnie Nha Trang Seaproduct Co., à 1,15 %, tandis que la taxe imposée aux autres sociétés vietnamiennes est de 4,52 %.

Cette décision va entraîner des difficultés pour les exportateurs de crevettes du Vietnam car les deux concurrents essentiels du pays, l'Indonésie et la Thaïlande, sont eux totalement exemptés de taxes.

Le secrétaire général de l'Association des entreprises de transformation et d'exportation des produits aquatiques du Vietnam (VASEP), Truong Dinh Hoe, a jugé injuste cette décision du DOC, dans la mesure où les entreprises vietnamiennes opèrent conformément aux règles du marché et ne perçoivent aucune subvention publique.

Pham Anh Tuân, vice-président général du Département général de l'Aquaculture du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, a également affirmé que le gouvernement vietnamien n'accorde aucune subvention en faveur du secteur des crevettes.

La décision injuste prise par le DOC vise à protéger une partie des éléveurs de crevettes américains, a-t-il ajouté.

Ainsi, selon la VASEP, les crevettes d'eau douce du Vietnam devront subir à la fois les taxes anti-dumping et les droits compensateurs .

Les compagnies exportatrices ont précisé que les exportations vietnamiennes aux Etats-Unis allaient chuter, ce affectant directement 600.000 aquaculteurs et exportateurs de crevettes du Vietnam, mais aussi les consommateurs américains, puisque ces derniers devront payer plus chers des produits qu'ils ont désormais l'habitude d'acheter, a estimé la VASEP.

La décision du DOC entrera en vigueur après adoption par l a Commission pour le commerce international des Etats-Unis (ITC) le 26 septembre.

Si l'ITC reconnait que les entreprises américaines sont affectées par la soi-disant subvention accordée par le gouvernement vietnamien en faveur des crevettes, le DOC promulguera l'application des droits compensateurs le 3 octobre prochain. En revanche, les droits compensateurs ne seront pas être appliqués si l'ITC rend des conclusions n'allant pas dans ce sens.

En 2012, le secteur des crevettes américain a affiché une belle progression tant en volume qu'en valeur, malgré le fait que 90 % des crevettes écoulées sur le marché américain soient importées. Cela démontre que les crevettes importées n'affectent pas les entreprises américaines du secteur.

C'est pourquoi la VASEP demande à l'ITC d'examiner sérieusement ce dossier pour prendre une décision finale juste. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres