jeudi 17 août 2017 - 10:55:49

Unicef : il faut investir davantage pour les jeunes

Imprimer

Mme Lotta SylWander, représentante de l'Unicef au Vietnam, a souligné la nécessité d'un renforcement d'investissement chez les jeunes.

Lors d'une conférence de presse sur le thème "Âge mineur - Âge des opportunités", tenue le 28 février à Hanoi en vue d'annoncer le dernier rapport de l'UNICEF sur la situation des enfants dans le monde en 2011, Mme Lotta Sylwander a précisé que le Vietnam comptait 26,7 millions d'adolescents et jeunes âgés de 10 à 24 ans, représentant le tiers de sa population. Ceux-ci sont en train de faire face à des épreuves telles que l'économie instable, le VIH/Sida, le changement climatique et la dégradation de l'environnement, l'immigration et l'urbanisation rapide.

Reconnaissant les efforts déployés par le Vietnam pour prendre soin des jeunes dans tous les aspects, Mme Lotta Sylwander s'est également engagée à ce que l'Unicef accorde une aide au Vietnam pour lui permettre d'atteindre ses Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), dont la création de meilleures conditions et d'opportunités aux jeunes.

De son côté, l'ambassadeur de bonne volonté de l'Unicef, Nguyên Vu Ha Anh, a souhaité que la communauté réserve de meilleures conditions aux jeunes pour leur permettre de transformer leurs rêves en réalité.

Les représentants de l'ONUSIDA (Programme commun des Nations Unies sur le VIH/Sida), du FNUAP (Fonds des Nations Unies pour la population), et de l'OIT (Organisation internationale du Travail) au Vietnam ont également avancé des propositions de coopération mutuelle et d'investissement chez les jeunes.

Le rapport mondial sur la situation des enfants en 2011 a mis en relief la nécessité d'investir en faveur des jeunes, souligné leurs droits fondamentaux et légitimes, révélé leurs difficultés. Il a également proposé des mesures d'action pour leur permettre de saisir les opportunités et de s'orienter vers un avenir meilleur.- AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres