Soin de santé aux personnes âgées. Photo : dan tri

Un séminaire consacré aux politiques démographiques et celles pour les personnes âgées a eu lieu le 15 octobre à Hanoi.

Ce séminaire était organisé par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA).

Il a réuni des élus par le peuple et des experts qui ont discuté du vieillissement de la population et de différentes questions liées aux personnes âgées, afin de définir les orientations ​des prochaines politiques démographiques du Vietnam.

En 2014, le ​pays recensait près de 9,4 millions de personnes âgées, soit 10,5 % de sa population. Le taux de ceux couverts par une assurance-santé est encore modeste, ​de l'ordre de 55 %. ​Par ailleurs, ​seulement la moitié des hôpitaux provinciaux ​possèdent un département de gérontologie. ​Les personnes âgées ne bénéficient donc que de peu de soins, notamment ceux frappés par la maladie d’Alzheimer.

Selon l’UNFPA, le Vietnam est officiellement entré dans une phase de vieillissement de sa population ​en 2011, sachant qu'il est l'un des pays dont la vitesse de vieillissement est la plus élevée dans le monde. Le taux de personnes âgées au Vietnam, qui était de 10,5 % en 2014, devrait doubler d'ici à 2040.

Ainsi, les délégués participant au séminaire étaient unanimes  ​pour l'élaboration de meilleurs plans de santé publique et de bien-être social ​pour les personnes âgées.-VNA