samedi 19 août 2017 - 22:07:28

Une Viêt Kiêu reconnue ambassadrice du tourisme vietnamien en France

Imprimer

Hanoi (VNA) - Anoa Dussol Perran, propriétaire du complexe des villas résidentielles An Hoa Residence (Bà Ria-Vung Tàu), a reçu le 18 novembre l’insigne «Pour l’œuvre de la culture, des sports et du tourisme». Elle a également été nommée ambassadrice du tourisme vietnamien en France.

Mme Anoa Dussol Perran. Photo : Elle/CVN

Comme son nom ne l’indique pas forcément, Anoa Dussol Perran est une Française d’origine vietnamienne. Le 18 novembre à Hanoi, elle s’est vu décerner l’insigne «Pour l’œuvre de la culture, des sports et du tourisme» des mains du gouvernement. «Madame Dussol Perran a consacré des efforts inlassables au développement du tourisme vietnamien. Ses initiatives et sa créativité ont eu pour effet de valoriser les particularités de la culture vietnamienne à l’étranger», a souligné Vuong Duy Biên, vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Grâce à ses contributions, le ministère vietnamien a décidé de la nommer ambassadrice du tourisme vietnamien en France pour la période 2015-2018. «Il s’agit d’un événement extraordinaire», a insisté Vuong Duy Biên. Et d’expliquer que c’est la première fois qu’un individu de nationalité étrangère reçoit l’insigne du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme tout en devenant ambassadeur du tourisme vietnamien. Le vice-ministre a également souhaité qu’auréolée de son nouveau titre, Anoa Dussol Perran puisse matérialiser ses projets ambitieux en faveur du tourisme du pays.

«Cette décoration me touche en plein cœur»

 
Très élégante dans la tunique traditionnelle vietnamienne, la PDGère du complexe An Hoa Residence n’a pas caché sa grande émotion et sa surprise devant cette distinction. «Je ne m’attendais pas du tout à cet insigne et à être désignée pour ce poste d’ambassadrice du tourisme vietnamien pour la France. Cette décoration me touche en plein cœur. Je suis très fière», a exprimé l’intéressée. Elle s’est également dite déterminée, avec tout l’amour qu’elle porte à ces deux pays, de faire tout son possible pour renforcer l’excellente alliance franco-vietnamienne. «Mon devoir est de promouvoir les éléments aussi bien touristiques et artistiques du Vietnam et la réciprocité du Vietnam avec la France. Les deux pays sont attachés l’un à l’autre depuis des siècles», a-t-elle souligné.

Le vice-ministre Vuong Duy Biên a remis l'insigne «Pour l’œuvre de la culture, des sports et du tourisme» à Anoa Dussol Perran.

«Anoa Dussol Perran, c’est toute une histoire ! Depuis plus de 25 ans, elle a contribué considérablement, par sa seule personne et avec ses actions, au rapprochement entre les deux pays», a déclaré Jean-Noël Poirier, ambassadeur de France au Vietnam. «Je crois qu’elle est un symbole avec son amour pour son pays natal, le Vietnam, et son deuxième pays, la France, a-t-il poursuivi. Elle est le meilleur agent de communication du Vietnam. La réciproque est vraie également. Tous les Français qui connaissent le Vietnam connaissent un peu Anoa Dussol Perran».

Et Eva Nguyên Binh, conseillère de coopération et d'action culturelle de l’ambassade de France au Vietnam, d’abonder : «Anoa me fait rêver. Elle a une vie extraordinaire, une vie pleine d’aventures. Elle est un pont entre les cultures française et vietnamienne».

Un parcours hors du commun

Née au Vietnam, Anoa Dussol Perran accompagne ses parents pour s’installer en France. Elle n’a alors que 4 ans. Trente-cinq ans plus tard, elle décide de vendre tous ses biens en France pour retourner dans son pays natal. Personnalité atypique, elle pilote en 1993 son propre hélicoptère et traverse 22 pays, avec 41 étapes en trois semaines.

Depuis 2011, Anoa Dussol Perran a soutenu plusieurs défilés d'ao dai organisés en France. Photo : A. Dussol Perran/CVN
Entrepreneuse dans l’âme, elle monte ensuite An Hoa Residence. La résidence a obtenu de nombreux prix et distinctions. À savoir : «Trophée», décerné par World Luxury Hotel Awards (WLHA) ; «Homologation officielle An Hoa Residence - Luxury villas - Residence» par l’Administration nationale du tourisme, de 2011 à 2014 ; «Top Ten Destinations - Impressive cultural destination» du Bureau de représentation de l’UNESCO au Vietnam ; et le prix «Pour l’environnement» en 2013.

Depuis 2011, elle soutient plusieurs activités de promotion de la culture et du tourisme du Vietnam en France, notamment les défilés d’ao dài - la célèbre tunique traditionnelle des femmes vietnamiennes. Elle a obtenu toute une série de décorations dont le prix «Gestionnaire de talent à l’heure de l’intégration internationale» en 2015 ou encore le prix Lotus d’or dans la catégorie «Femme d’affaire culturelle du Vietnam» en 2014. -CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres