Photo: VNA

​Hanoi (VNA) - Après plus d’un mois d’un travail diligent et responsable, la 10ème session de l’Assemblée nationale, 13ème législature, s’est terminée vendredi. De nombreuses lois importantes pour le développement socio-économique et la vie quotidienne de la population ont été adoptées lors de cette session qui a été marquée par plusieurs nouveautés.

Les nouveautés

La plus grande nouveauté de cette session concerne les modalités des séances de questions-réponses. L’Assemblée nationale a jeté un regard rétrospectif sur tout ce qui a été dit au cours des séances d’interpellation, sur les promesses, sur tous les engagements pris par les membres du gouvernement depuis le début de la législature.

Cette fois, les membres du gouvernement n’ont pas été désignés à l’avance pour répondre à des questions suivant des thématiques regroupées comme à l’accoutumée.

Tran Ngoc Vinh, vice-président de la délégation parlementaire de la ville de Haiphong : « Contrairement à ce qui se passe d’habitude, les questions recouvraient des domaines très vastes et les membres du gouvernement étaient tenus de répondre à toutes les questions qui leur étaient posées. La plupart des questions posées étaient vraiment pertinentes. Elles correspondaient exactement à ce que voulaient savoir les électeurs. »

Grâce à cette réforme, la qualité des séances d’interpellation s’est nettement améliorée, estime Bui Thi An, député de Hanoï : « Les débats en séance plénière ont été vifs et constructifs. Même les électeurs qui les suivaient à la radio ou à la télévision ont pu constater l’efficacité de la supervision parlementaire au travers des questions et des réponses. Et pour la première fois, le président de l’Assemblée nationale a répondu directement à des questions qui lui avaient été posées par les députés, une preuve de plus de la démocratie qui règne dans notre Assemblée nationale. »

Autres nouveautés : pour la première fois, les députés ont élu le président du Conseil électoral national et le secrétaire général de l’Assemblée nationale, de nouvelles institutions permettant de perfectionner l’organe législatif.

Pour le perfectionnement du système juridique

Lors de cette avant-dernière session de la 13ème législature, les députés ont fait preuve de diligence pour accomplir leur programme législatif. Ainsi, 18 lois et 14 résolutions ont été votées, et 8 autres projets de loi ont été examinés en première lecture : des chiffres bien plus importants par rapport aux précédentes sessions.

Duong Trung Quoc, député de la province de Dong Nai : « Au cours de cette session, nous avons adopté des lois visant à matérialiser la Constitution de 2013, dont des lois essentielles garantissant les droits fondamentaux de l’homme, à savoir la loi sur le référendum, le code pénal, le code civil… »

En avant le développement socio-économique

Sur plus d’un mois de travail, l’Assemblée nationale a réservé 12 jours à l’examen et aux débats sur la situation socio-économique de 2015 et sur le plan pour les cinq prochaines années.

Tran Hoang Ngan, député de Ho Chi Minh-Ville : «Nous sommes optimistes puisque la croissance économique a dépassé l’objectif fixé, pour la première fois depuis 5 ans. La croissance de 2015 est désormais estimée à 6,5%, alors que l’objectif initial était de 6,2%. D’autre part, le processus de restructuration économique a abouti à des résultats encourageants et les lois relatives à l’économie ont eu leurs premiers effets.»

La priorité numéro 1 du pays restera le maintien de la stabilité macro-économique et de la croissance, ont conclu les députés qui ont proposé des mesures visant à accélérer la restructuration économique, à renouveler le modèle de croissance, à perfectionner et à moderniser l’économie de marché. Ils ont par ailleurs fixé les principaux objectifs pour la période 2016-2020 : une croissance économique comprise entre 6,5% et 7%, un Indice des prix à la consommation à 5%. Tout cela doit évidemment s’accompagner de la garantie de la sécurité sociale. - VOV/VNA