jeudi 17 août 2017 - 04:31:18

Une classe d’aïkido très spéciale à Hô Chi Minh-Ville

Imprimer

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Depuis plus de 10 ans, Nguyên Thi Thanh Loan met tout son cœur à enseigner l'aïkido à de jeunes défavorisés. Ce maître prend soin de tous ses jeunes handicapés, autistes, et même aveugles pour certains. C’est leur grand-mère.

Mme Thanh Loan enseigne aux handicapés et aux enfants autistes.

En décembre dernier, j’ai eu occasion de rencontrer le maître Thanh Loan au Club omnisport Phu Tho de Hô Chi Minh-Ville. Elle guidait ses apprenants et les avait fait se ranger l’un derrière l’autre, pour effectuer des mouvements d’échauffement. Malgré ses 69 ans, elle montre une force toute tranquille et réalise de belles performances aux yeux des autres instructeurs.

Elle me confie : «il est préférable que ces jeunes handicapés et autistes viennent ici plutôt que de rester entre quatre murs, sans rien faire. Je les encourage à être actifs. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé d'ouvrir cette classe d’aïkido et j’engagte leurs parent à les inscrire».

Les premières séances sont toujours délicates, car chaque apprenant a ses propres handicaps. Elle pense d’abord à entretenir une ambiance agréable et chaleureuse. Ensuite, afin de pouvoir leur apprendre les rudiments de cet art martial, Mme Thanh Loan a étudié des méthodes pédagogiques et plusieurs maladies afin de leur éviter tout danger ou blessure. Lors de ses entraînements professionnels à l’étranger, comme à Singapour ou au Japon, Thanh Loan en a profité pour suivre des programmes de formation pour les personnes intervenant dans les soins des patients (handicapés et/ou autistes...). Avec ces acquis et une expérience de plus 10 ans d’enseignement, les cours de Thanh Loan présentent donc toujours une grande sécurité.

Plus qu’un cours d’art martial…

Actuellement, sa classe d’aïkido comprend plus de 200 jeunes et dont certains sont avec elle depuis 10 ans.

Pour répondre aux besoins des parents ayant des enfants handicapés, Mme Thanh Loan a ouvert d’autres cours dans d’autres arrondissements de la ville. Outre le centre omnisport de Phu Tho (11e arrondissement), elle sévit aussi au Centre des sports du 3e arrondissement et au Club Fraternité Nhu Nghia (12e arrondissement). Bien sûr, toutes ses classes sont gratuites.

Selon ses apprenants comme leurs parents, ses cours sont très intéressants. Les jeunes disciples apprennent d’abord à saluer les ancêtres et les maîtres d’Aïkido, puis les enseignants. Ensuite, c’est l’apprentissage de mouvements, du plus simples aux plus compliqués. Tous ces mouvements sont surveillés strictement par Mme Thanh Loan.

Observant sa façon de procédere, de nombreux parents sont stisfaits. M. Mac Dang My (66 ans, 4e arrondissement), père de Mac Dang Mung, déclare : «mon enfant souffrait d'une déficience intellectuelle. Il a commencé à parler à 7 ans seulement, et à marcher à 9 ans. Après 3 ans avec Thanh Loan, il progresse positivement, à la fois sur le plan physique et sur le plan mental».

De plus, Mac Dang Mung, comme Yên Nhi, Bui Tât Thanh ou Nguyên Phuoc Linh, ont vu leur état médical s’améliorer au pojnt de pouvoir étudier, y compris à l'université, et ils espèrent bien trouver un emploi stable. Certains, doués, ont atteint un niveau avancé en aïkido et participent à certains tournois internationaux réservés aux personnes handicapées.

Des enfants autistes s’amusent en classe d’aïkido.

Outre ses cours d'arts martiaux, Mme Thanh Loan a ouvert des classes gratuites d’alphabétisation et de calligraphie, et d'anglais. Ces dernières sont animées par des étrangers, des amis de Mme Loan, toujours au profit d’enfants handicapés. Ces classes ont lieu au Centre des sports du 3e arrondissement. Évoquant ces classes , elle insiste alors : «Parallèlement à la pratique physique, ces classes permettent de cultiver l’esprit».

Nguyên Thi Thanh Loan est actuellement chef d’unité mondiale d’Aïkido en éducation psychologique, et responsable permanente d’aïkido du Centre des sports du 3e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.​ -CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres