mercredi 20 septembre 2017 - 00:13:02

Une banque qui ne prête qu'aux personnes en difficulté

Imprimer

De 2003 à 2012, plus de 21,4 millions de foyers démunis ont eu accès à des crédits à taux préférentiels de la Banque des politiques sociales, dont 2,9 millions de foyers sont parvenus à sortir de la pauvreté.

Selon un rapport présenté lundi lors d'une conférence bilan de cette banque, cette dernière a accordé durant ces dix dernières années des moyens financiers à plus de 3 millions de jeunes en difficulté pour qu'ils puissent faire des études. Ses crédits à taux préférentiels ont également permis de construire 4,2 millions d'ouvrages d'approvisionnement en eau potable et d'hygiène environnementale dans les zones rurales, outre 484.000 habitations pour des familles pauvres.

Présent à cette conférence, le Premier ministre Nguyên Tân Dung a salué les efforts de la Banque des politiques sociales. Insistant sur la priorité que le Parti et l'Etat accordent à l'assurance du bien-être social et à la lutte contre la pauvreté, Nguyên Tân Dung a demandé aux ministères des Finances, du Plan et de l'Investissement et à la Banque d'Etat d'aider la Banque des politiques sociales à mieux servir les personnes en difficultés.

Le chef du gouvernement a également proposé aux localités de soutenir la Banque des politiques sociales afin d'augmenter les crédits au service de la réduction de la pauvreté.

La Banque des politiques sociales a contribué considérablement à la réalisation des objectifs nationaux sur la réduction de la pauvreté et l'assurance du bien-être social. Le taux de la pauvreté a été ramené de 17% à 7% entre 2001 et 2005, de 22% à 9,45% entre 2005 et 2010, et de 14,2% à 10% entre 2011 et 2012. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres