Le permis de conduire international. Photo: internet

Le Département général des routes du Vietnam délivrera à titre expérimental le permis de conduire international à partir du 15 octobre 2015.

Ledit département a également proposé au ministère du Transport et des Communications 155.000 dôngs de frais. En attendant que cette somme soit approuvée, les frais seront provisoirement de 135.000 dôngs.

La circulaire 29/2015/TT-BGTVT sur la délivrance et l’utilisation du permis de conduire international devait entrer en vigueur le 1er octobre. Cependant, les difficultés dans l’impression, la réglementation des frais… ont entraîné des retards.

Selon cette circulaire, les Vietnamiens et les étrangers titulaires de ce permis de conduire international n’auront pas besoin de changer leur permis pour pouvoir conduire au Vietnam. Ce permis est valable dans les 73 pays signataires de la Convention de Vienne. Pour l’obtenir, il faut d’abord posséder un permis national valide et soumettre une demande à l’organisme compétent.

Sur la forme, le permis de conduire international respectera le modèle de la Convention de Vienne sur la circulation routière de 1968 entré en vigueur le 20 août dernier au Vietnam. Il est semblable à un passeport avec seulement 4 à 5 pages. Les informations sont données en cinq langues : anglais, français, espagnol, russe et chinois.

Tous les conducteurs, vietnamiens ou étrangers, doivent porter un permis de conduire international et celui du pays d’origine. Les conducteurs vietnamiens devront faire de même à l’étranger. –VNA