Les fruits et légumes figurent en tête parmi les produits d'exportations du Vietnam vers l'UE . Photo : VNA
Un séminaire consacré à la présentation d’un livre sur l’organisation et les activités du secteur de la distribution en Union européenne (UE) et les mesures d’accès à ce marché pour les fruits et légumes, les objets de décoration, et les produits artisanaux du Vietnam, a eu lieu jeudi 10 septembre à Hô Chi Minh-Ville.

Cet événement a été organisé par les Départements de la promotion du commerce et du marché européen du ministère de l’Industrie et du Commerce.

"Ce livre donne aux entreprises vietnamiennes des recommandations dans l’établissement de leur label et l’exposition des fruits et légumes, objets de décoration et des produits artisanaux vers l’UE", a déclaré Mme Bui Thanh An, directrice adjointe du Département de la promotion du commerce.

Selon les experts, les produits vietnamiens exportés vers l’UE restent dépendants du secteur à participation étrangère. Pour augmenter la valeur de leurs exportations vers ce marché, les entreprises vietnamiennes devraient se renseigner sur le mécanisme de distribution et les besoins de l'UE afin de définir les mesures d’accès convenables. Notamment dans le contexte où le Vietnam et l’UE sont parvenus à un accord de libre-échange de principe qui prévoit la suppression de la quasi-totalité des barrières tarifaires sur les biens échangés.

Depuis 2012, l’UE a dépassé les États-Unis pour devenir le premier débouché et 2e partenaire commercial du Vietnam.

En 2014, le chiffre d'affaires de l'import-export du Vietnam vers l’UE s​'est établi à 36,8 milliards de dollars (+9,1% sur un an) - 27,9 milliards pour les exportations (+14,8%) et 8,9 milliards pour les importations (-5,8%). -VNA