Le groupe thaïlandais Siam City Cement veut investir dans le traitement des déchets à Dong Nai. Photo: Internet

 

Dong Nai (VNA) – Des dirigeants du groupe thaïlandais Siam City Cement ont travaillé lundi avec des responsables du Comité populaire de la province de Dong Nai pour rechercher des opportunités d’investissement dans la production et la fourniture de matériaux de construction et le traitement des déchets dans cette localité du Sud.

Lors de cette séance de travail, le directeur général dudit groupe, Philippe Richart a fait savoir que, Siam City Cement veut coopérer avec Dong Nai dans deux domaines que sont les matériaux de construction et ​le traitement des déchets. Siam City Cement a investi ​dans l’usine Holcim, ​dans le district de Nhon Trach. Prochainement, ce groupe va examiner ​les possibilités d’élargir l’usine Holcim et d'investir dans la construction d’une usine de mortier sec industriel et une station de transfert général de matériaux de construction à Dong Nai.

Pour sa part, le vice-président du Comité populaire provincial de Dong Nai, Nguyen Quoc Hung, a informé que les besoins en matériaux de construction dans sa localité sont énormes. En plus, avec plus de 26.000 entreprises domestiques et plus de 1.000 projets d’investissement étranger opérant dans cette localité, une grande quantité de déchets doit être traitée.

Dong Nai veut accompagner les entreprises pour les assister, les favoriser ​afin qu'elles investissent davantage dans cette localité. La province accorde un intérêt particulier aux projets d​ans les hautes technologies et respectueux de l’environnement. -VNA