dimanche 23 avril 2017 - 22:48:59

Un groupe japonais souhaite investir dans l’alimentation en eau potable à Dong Nai

Imprimer

 

Un test de potabilité est effectué à une usine d'eau potable. Photo d'illustration: VNA

Dong Nai (VNA) – Le groupe japonais Kobelco a travaillé mercredi avec les dirigeants de la province méridionale de Dong Nai sur l’investissement dans la 2e phase du projet d'alimentation en eau potable de Nhon Trach.

Un représentant du groupe Kobelco a présenté les technologies avancées du traitement de l’eau investies par ce groupe japonais. Il a espéré appliquer ces technologies économes en énergie et respectueuses de l’environnement dans la 2e phase du projet d'alimentation en eau potable de Nhon Trach.

Le vice-président du Comité populaire de la province de Dong Nai, Tran Van Vinh, a souligné la nécessité d​'investir dans de tels projets au service des habitants locaux et des zones industrielles. Il a demandé aux services, secteurs et localités d’examiner les technologies du traitement de l’eau appropriées au projet de Nhon Trach.

Ce projet, d’une capacité quotidienne de 100.000m3 d’eau potable pour la première phase, a été ​mis en service en 2014 grâce à l’aide publique au développement (APD) du Japon. Actuellement, la 2e phase est en cours avec un prêt d’environ 15 milliards de yens accordé par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) pour doubler la capacité actuelle de cette usine.

Dong Nai compte à présent 31 zones industrielles ​implantées sur une superficie totale de 10.000 ha et abritant plus de 1.000 projets d’investissement étranger. Avec une population de plus de 3 millions d​'habitants, la demande en eau potable de cette province en 2020 devrait atteindre un million de m3 par jour. Cependant, le système actuel ne peut ​en fournir que 400.000 m3 par jour. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres