vendredi 18 août 2017 - 08:22:59

Un concours pour apprendre à s’adapter au réchauffement

Imprimer

La Délégation de l’Union européenne (UE) au Vietnam a organisé le 26 juin à Hanoi la cérémonie de remise de prix d’un concours de connaissances sur le changement climatique.

Cinq lauréats ont reçu une bicyclette à cadre en bambou produite par la société Mekong Creations, une compagnie danoise implantée au Vietnam. La totalité des prix a été financée par la Délégation de l’UE, les ambassades d’Allemagne, du Danemark, de France et des Pays-Bas.

Le concours de connaissances sur le changement climatique avait été lancé sur la page Facebook de la Délégation de l’UE, www.facebook.com/EUandVietnam. Du 18 au 24 juin, trois questions étaient proposées dont deux à choix multiples.

Le but du concours était alors de perfectionner la connaissance des impacts néfastes pour l’environnement ainsi que renforcer les actions d’adaptation au réchauffement climatique.

Journée européenne pour une diplomatie climatique

Ce concours fut lancé dans le cadre de la Journée européenne pour une diplomatie climatique, le 17 juin. Cette journée européenne du climat a pour objectif d’inviter à la mobilisation citoyenne et de sensibiliser sur les enjeux auxquels les générations futures devront faire face.

Cette manifestation a été organisée par la Délégation de l’UE, en collaboration avec les ambassades de ses États membres comprenant l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas, le Danemark et la Grande-Bretagne. Elle vise à promouvoir la conférence des parties de la Convention des Nations unies sur les changements climatiques (COP21), prévue en décembre à Paris.

De plus, la Journée européenne pour une diplomatie climatique au Vietnam permet la présentation des activités effectuées à ce sujet par la Délégation de l’UE et les ambassades de ses États membres.

Le Vietnam, l’un des pays les plus exposés aux changements futurs du niveau de la mer du fait de sa géographie et de sa topographie, prend le problème à bras-le-corps pour réduire la vulnérabilité et renforcer la résistance.

Selon le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Nguyên Minh Quang, pour s’adapter efficacement au changement climatique, il est indispensable d’obtenir l’engagement de la population, des organisations socio-politiques et des entreprises, en plus de l’implication de l’Etat et de l’assistance internationale. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres