Paris (VNA) -  Avec pour thème «De l’Europe à l’Asie», un concert de solidarité a été organisé dans la soirée du 18 mai à la chapelle du lycée Louis-le-Grand, à Paris (France), dans le but de collecter des dons au profit des étudiants défavorisés mais brillants du Vietnam.

Le concert «De l’Europe à l’Asie» attire l'attention de nombreux amis vietnamiens comme français. Photo: Dông Hành.

Placé sous les auspices de l’Association Dông Hành, cet événement a été honoré de la présence du conseiller de l’ambassade du Vietnam en France, Dô Duc Thành, de M. Odon Vallet, professeur de l’Université Paris Sorbonne et également président de la Fondation Vallet, du président de l’Association d’Amitié franco-vietnamienne, Gérard Daviot, du président délégué de l’Union Générale des Vietnamiens de France (UGVF), Nguyên Van Bôn, ainsi que de représentants de la communauté des Vietnamiens en France et de nombreux amis français.

Lors de sa prise de parole, le conseiller chargé des affaires communautaires de l’ambassade du Vietnam en France, Dô Duc Thành, a adressé ses remerciements à l’Association Dông Hành et à tous les amis franco-vietnamiens pour leurs soutiens précieux du développement de l’éducation et de la jeunesse du Vietnam ces dernières années.

Des fleurs pour les artistes et les invités participant au concert. Photo: Dông Hành.

Pendant plus de deux heures, les artistes invités, issus des conservatoires de musique en Île-de-France et du Centre culturel du Vietnam en France, ont offert au public un beau spectacle artistique de merveilles.

Le concert ​était composé de deux parties. La première ​était animée par l’artiste émérite Thanh Son et l’artiste Thanh Ngoc. En jouant du «dàn tì bà» (luth à quatre cordes) et de «K’longput» (instrument musical à tubes en bambou) qui sont des instruments traditionnels du Vietnam, ces deux artistes ont fait parvenir à Paris l’image d’un Vietnam des moussons, de la riziculture… par les mélodies envoûtantes de sa musique folklorique. Dans le deuxième temps, les auditeurs ont eu l’opportunité de savourer et de plonger dans les œuvres artistiques immortelles de Bach, Chopin, Debussy, Busoni… présentées au piano ou à la flûte.

Il s’agit d’une bonne occasion de promouvoir l’image du peuple et de la culture du Vietnam auprès des amis internationaux. Les amis français, en particulier ceux qui ne connaissent pas beaucoup le Vietnam, se sont déclarés vraiment impressionnés par les œuvres de musique traditionnelle et le «áo dài» - un costume traditionnel des femmes du Vietnam.

Le président de l’Association Dông Hành, Lê Hông Thai (gauche), partage la signification importante du concert «De l’Europe à l’Asie». Photo: Dông Hành.

Après le concert, l’Association Dông Hành a collecté plus de 4.000 euros (soit environ 101 millions de dôngs), équivalant à environ 30 bourses d’un montant unitaire de 3,5 millions de dôngs, ​pour des étudiants défavorisés du Vietnam.

Selon le président de l’Association Dông Hành, Lê Hông Thai, pendant l’année scolaire 2016-2017, Dông Hành a accordé 320 bourses ​à des étudiants et lycéens défavorisés ayant de bons résultats d’études dans les trois régions du pays. En particulier, à partir de cette année, de plus des bourses financières, les boursiers reçoivent aussi des cours d’anglais gratuits dans des centres de langues étrangères réputés de Hanoi et de Hô Chi Minh-Ville.

«Dông Hành tient toujours à effacer progressivement l’écart entre les étudiants issus des milieux défavorisés et leurs camarades de grandes villes en fournissant à nos boursiers les informations et l’orientation concernant les bourses d’études à l’étranger ou les opportunités professionnelles», a souligné Lê Hông Thai.

Pour information, l’Association Dông Hành, ce qui signifie «compagnon» en vietnamien, a été fondée en 2001 par un groupe d’étudiants vietnamiens de l’École Polytechnique de Paris, avec pour principe “étudiants pour étudiants”.

Elle vise à créer un fonds destiné à soutenir des étudiants vietnamiens doués et motivés mais dont les familles n'ont pas les moyens financiers de leur payer des études supérieures. En février 2008, Dông Hành est devenue une association à but non lucratif.

Après 16 ans, Dông Hành a dépassé la frontière de la France et est devenue une organisation de caractère international avec ​un siège à Paris et deux antennes à Singapour et à Taïwan, sans compter l’association au Vietnam. Avec 17 premières bourses en 2001, jusqu’à présent Dông Hành a attribué environ 3.500 bourses d’une valeur totale de plus de 300.000 euros (soit environ 7,5 milliards de dôngs), à des étudiants défavorisés au Vietnam.

Initié en 2009 et depuis 2012, le concert de solidarité «De l’Europe à l’Asie» est dev​enu un événement annuel organisé par l’Association Dông Hành avec l’aide précieuse de la famille de M. Cân Van Kiêt, membre du bureau exécutif de l’UGVF, et du pianiste Cân Vu Ngoc, professeur de musique à Paris. Ce concert a pour objectif principal de faire un appel aux dons pour financer les bourses de Dông Hành destinées aux étudiants défavorisés au Vietnam. - NDEL/VNA