jeudi 17 août 2017 - 02:53:20

Un audioguide disponible au Musée de la sculpture Cham de Dà Nang

Imprimer

Le Musée de la sculpture Cham de Dà Nang (Centre) propose désormais un audioguide. La visite des touristes s’en trouve améliorée.

Ce service leur permet de bénéficier d’informations en vietnamien et en anglais sur l’histoire du musée, l’origine et les particularités des objets exposés dans quatre zones principales : My Son, Trà Kiêu, Dông Duong et Tháp Mâm. Il est disponible pour tous les visiteurs.

«De nombreux visiteurs ayant choisi d’utiliser ce service apprécient ses avantages. Sans guide, ils peuvent obtenir les informations essentielles sur le musée», commente Trân Quang Trung, fournisseur de l’audioguide.

Trân Lê Dung, guide libre, est également enthousiaste : «Ce service est idéal pour les touristes qui veulent approfondir leurs connaissances et visiter le musée à leur rythme, sans se plier aux horaires fixés par un guide».

D'après lui, les informations offertes par l’audioguide sont très variées. Il préconise la traduction de ce service dans plusieurs langues, particulièrement dans celles qui sont rares. «Lorsqu’on visite un musée dans un pays lointain et qu’il est possible d’écouter les explications dans sa propre langue, c’est un gage de qualité», ajoute-t-il.

Selon les responsables du musée, l’audioguide sera perfectionné et plusieurs langues seront ajoutées. Ce service sera également compatible avec des équipements modernes comme les tablettes et les smartphones.

Construit en 1915, le Musée de la sculpture Cham, situé au 2, rue 2 Septembre, à Dà Nang, a été inauguré en 1919. Les archéologues français, particulièrement les experts de l’École française d’Extrême-Orient, ont commencé la collecte d’objets typiques de la sculpture Cham dès la fin du 19e siècle. Au début du 20e siècle, certains objets ont été envoyés à plusieurs musées en France, à Hanoi et à Saigon (Hô Chi Minh-Ville aujourd’hui). De nombreux objets précieux se sont accumulés à Dà Nang. La construction d’un musée pour les préserver a donc été proposée en 1902, dans le cadre d’un projet de l’École française d’Extrême-Orient. Il a été conçu par les architectes français Delaval et Auclair. Actuellement, le musée expose quelque 500 objets. Il est devenu un site touristique incontournable de la ville de Dà Nang. -CVN/VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres