Le secrétaire du Comité municipal du Parti à Ho Chi Minh-Ville, Dinh La Thang.

Hanoï (VNA) – La troisième journée de travail du 5e Plénum du Comité central du Parti communiste du Vietnam (XIIe mandat) a eu lieu le 7 mai.

Dimanche matin, le Comité central a travaillé sur l’application de sanctions disciplinaires. La séance a été dirigée par le secrétaire général Nguyen Phu Trong.

Au nom du Bureau politique, Tran Quoc Vuong, membre du Bureau politique, secrétaire du Comité central, président de la Commission de contrôle du Comité central, a lu un rapport du Bureau politique sur l’application de sanctions disciplinaires à l’égard de Dinh La Thang, membre du Bureau politique, secrétaire du Comité municipal du Parti à Ho Chi Minh-Ville, ancien secrétaire du Comité du Parti et ancien président du Conseil d’administration du groupe pétrolier et gazier national du Vietnam (PetroVietnam). Après avoir écouté les avis de Dinh La Thang, le Comité central a délibéré et s’est déclaré d’accord avec le rapport du Bureau politique. Le Comité central du Parti a constaté que Dinh La Thang, en dépit de ses 35 ans de travail et d’une certaine contribution au groupe PetroVietnam et aux autres organes dont il avait occupé des postes de direction, avait commis des erreurs très graves dans la direction et le travail lié au personnel en tant que membre du Comité central du Parti du Xe mandat, secrétaire du Comité du Parti et président du Conseil d’administration du groupe PetroVietnam pendant la période 2009-2011. Ses erreurs ont nui au prestige du comité du Parti, de l’organisation du Parti ​ainsi qu'au sien, à tel point qu’il était nécessaire d'appliquer des sanctions disciplinaires selon les règlements du Parti. Après avoir délibéré, avec plus de 90% des voix, le Comité central a décidé de l’admonester et de le décharger de ses fonctions de membre du Bureau politique du XIIe mandat.

Le Comité central n'a pas travaillé dimanche après-midi. -VNA