lundi 21 août 2017 - 04:31:35

Trois ans de prison pour propagande contre l’Etat

Imprimer

Le Tribunal populaire de Hô Chi Minh-Ville (Sud) a rendu son verdict mercredi pour le procès en première instance de Pham Nguyen Thanh Binh, né en 1983, poursuivi pour propagande contre l'Etat de la République socialiste du Vietnam, selon l'article 88 du Code pénal.

Il a été condamné à une peine de trois ans de prison ferme, assortie d'une peine complémentaire d'assignation en résidence surveillée de trois ans à compter de sa libération.

Selon l'acte d'accusation, au début de 2012, sans emploi stable, Pham Nguyen Thanh Binh, natif de Hai Phong et domicilé à Hô Chi Minh-Ville, a cherché des informations sur le courtage financier, bancaire et immobilier ainsi que sur le divertissement sur Internet. Il est ainsi tombé sur le blog de Nguyen Xuan Chau, qui dirige l'organisation réactionnaire en exil en Australie "Les Vietnamiens pour la nation vietnamienne".

Binh a communiqué avec Chau avant d'accepter d'écrire pour lui huit articles défigurant la ligne de direction du Parti et la gestion de l'Etat, et inventant des histoires sur la vie privée des dirigeants du Parti et de l'Etat. Nguyen Xuan Chau a ensuite publié ces articles sur Internet dans l'intention d'inciter la population à se dresser face à l'Etat vietnamien. Par ailleurs, Pham Nguyen Thanh Binh a également échangé des informations avec Nguyen Xuan Chau sur la situation économique et politique au Vietnam en citant ses analyses, bien entendu erronés.

Pham Nguyen Thanh Binh a reconnu qu'il avait accepté d'écrire ces articles pour Nguyen Xuan Chau au regard de la corruption et du gaspillage au sein de la société. Lors de son procès, Pham Nguyen Thanh Binh a avoué tous ses actes, souhaitant bénéficier de la clémence de l'Etat. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres