lundi 21 août 2017 - 20:54:38

Trans-Pacifique: Progrès dans les négociations sur le TPP

Imprimer

Plus de 400 négociateurs venus de neuf économies de trois continents, que sont Brunei, Chili, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Australie, Pérou, Singapour, Etats-Unis et Vietnam, ont fait du 28 mars au 1er avril à Singapour le 6e tour de négociations sur l'Accord de partenariat trans-Pacifique (TPP).

Ce tour de négociations à Singapour a permis de faire des progrès et les participants ont élaboré les accords relatifs à plusieurs secteurs, des politiques commerciales aux services juridiques, ont estimé les chefs des délégations. Cependant, certaines questions, dont la propriété intellectuelle, les allocations gouvernementales pour l'agriculture, l'e-commerce et l'environnement pourraient constituer des entraves pour parvenir à un accord.

La propriété intellecturelle est toujours un domaine sensible pour certains pays, a estimé le chef de la délégation singapourienne Ng Bee Kim.

Les neuf pays participant aux négociations sur le TPP possèdent un PIB total de 16.000 milliards de dollars, avec un marché de 472 millions d'habitants. Le TPP est le processus d'intégration commerciale et économique le plus ambitieux dans l'histoire de l'Asie-Pacifique, car celui-ci concerne neuf économies dynamiques et sera le premier accord reliant les deux rives Est et Ouest du Pacifique.

Le premier tour de négociations sur le TPP a eu lieu début 2010 à Melbourne (Australie), avec l'objectif d'élargir l'Accord de libre-échange entre quatre pays : la Nouvelle-Zélande, le Brunei, le Chili et Singapour (groupe P4) en une zone de libre-échange trans-Pacifique.

Après le 6e tour de négociations à Singapour, les tours suivants devront se tenir en juin 2011 au Vietnam, en septembre aux Etats-Unis et en octobre au Pérou, avec comme objectif de conclure le TPP lors du prochain Sommet de l'APEC (Forum de coopération économique d'Asie-Pacifique) prévu en novembre 2011 aux Etats-Unis. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres