Trà Vinh (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exhorté la province de Trà Vinh d’élaborer des solutions de percée pour attirer les investissements tant nécessaires à son décollage socio-économique, soulignant l’énorme potentiel de cette province du delta du Mékong.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc à la conférence sur la promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme de la province de Trà Vinh, à Trà Vinh, lundi 24 avril. Photo : VNA
Trà Vinh est une terre fertile et riche en potentialités de développement, a-t-il déclaré aux officiels et investisseurs vietnamiens et étrangers à la conférence sur la promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme de la province de Trà Vinh, à Trà Vinh, lundi 24 avril.

Dans un proche avenir, elle deviendrait le nouveau centre d’échanges du Sud et de tout le pays, le hub de transformation des produits aquatiques, un pôle de production agricole de haute valeur économique capable de participer aux chaînes de valeurs nationales et internationales, a-t-il plaidé.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que Trà Vinh devrait réviser l’aménagement de ses parcs industriels dans le sens de mettre les industries au service de l’agriculture, de la transformation de produits aquatiques, associer les chaînes de valeurs, créer des labels.

Une longue côte, une immense pêcherie, une grande superficie rizicole et astacicole, un véritable potentiel de développement des énergies solaire et éolienne, un doux climat, une position géographique favorable, la province de Trà Vinh a tout pour développer son économie.

Trà Vinh est dotée d’un réseau structuré d’infrastructures, avec trois grandes nationales que sont 53, 54 et 60, d’un port maritime capable d’accueillir les porte-conteneurs de plus de 50.000 tonnes et de manutentionner 20 millions de tonnes par an.

Sa position au cœur du territoire en aval des fleuves Tiên et Hâu, les deux bras antérieur et postérieur du Mékong, fait de Trà Vinh une plaque tournante des échanges avec Hô Chi Minh-Ville et les provinces à l’ouest du Sud, et des pays étrangers.

Le président du Comité populaire de la province de Trà Vinh, Dông Van Lâm, a fait savoir que Trà Vinh a mis en place nombre de politiques préférentielles pour drainer les capitaux et qu’elle accompagne toujours les entreprises en opération sur place.

La province a attiré à ce jour 161 projets d’investissement, dont 32 projets étrangers. Parmi ces derniers, 22 en activité contribuent à hauteur de 60% de ses revenus d’exportation et ont généré plus de 35.000 emplois.

Lors de cette conférence, le Comité populaire de la province de Trà Vinh a remis le certificat d’investissement à 6 entreprises, avec des capitaux totalisant plus de 5.430 milliards de dôngs et 1,5 million de dollars enregistrés. – VNA