Photo : internet

 

Hanoi (VNA) – Près de 30 entreprises et 20.000 agriculteurs participeront ​à un projet de partenariat public-privé (PPP) ​de production durable du thé. Ces derniers fourniront 25.000 tonnes de thé aux normes internationales.

L’information a été ​communiquée lors de la 5e conférence du développement durable du thé et le ​lancement de la 2e phase du projet de « Incitation des foyers d’agriculteurs à participer à une chaîne d’approvisionnement durable du thé de qualité », le 28 février à Hanoi.

Ce projet, soutenu par l’organisation néerlandaise Initiative du Commerce durable (IDH), le groupe Unilever et le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, ​a pour objet de donner des formations, ​d'accorder une assistance technique ​aux agriculteurs en vue de s'orienter vers une production durable du thé, répondant aux normes de Rainforest Alliance, une ONG américaine qui a pour objectif de préserver la biodiversité et la durabilité.

Selon Le Quang Chuyen, président adjoint du Conseil administratif et directeur général adjoint de la Compagnie par actions du thé My Lam, à Tuyen Quang, participer à ce projet a aidé les agriculteurs à faire évoluer leurs conceptions ​sur la production de thé aux normes de sécurité alimentaire de l’UE et du Japon, ​de bonne qualité, respectant l’environnement et répondant au développement durable.

Outre ce projet, ​actuellement, l’association de production du thé du Vietnam déploie également le projet « Qualité et durabilité du secteur de production du thé vietnamien » soutenu par l’IDH. Ce projet ​​porte notamment ​sur une assistance ​des entreprises dans le contrôle de l’utilisation d'insecticides dans les ​zones de théiculture, et de conseiller les entreprises dans l'emploi efficace des médicaments de substitution. - VNA