jeudi 17 août 2017 - 02:48:08

Thanh Hoa s’emploie à drainer les flux de capitaux

Imprimer

La province de Thanh Hoa (Centre) s’efforce de faire valoir les avantages comparatifs qu’elle possède comme une destination de choix des investisseurs étrangers.

Thanh Hoa compte 8 zones industrielles – celles de Lê Môn, Hoàng Long, Bim Son, Dinh Huong-Tây Bac Ga et Lam Son-Sao Vang qui disposent des infrastructures assez complètes et d’un taux d’occupation d’environ 60%, a fait savoir à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) le président du Comité populaire de la province de Thanh Hoa, Nguyên Dinh Xung.

Les trois autres sont celles de Thach Quang, Ngoc Lac et Bai Tranh qui viennent d’être inclus par le Premier ministre dans le Plan de développement des zones industrielles du Vietnam, a ajouté le responsable.

La zone économique de Nghi Son est une des cinq zones économiques de pointe du pays. Selon Nguyên Dinh Xung, un dossier a été soumis au Premier ministre pour approbation pour élargir sa superficie à plus de 106.000 ha contre plus de 18.000 ha actuellement.

La zone économique de Nghi Son abrite de grands projets d’importance nationale : le complexe pétrochimique de Nghi Son doté d’un investissement de plus de 9 milliards de dollars), le complexe de centrales thermiques de Nghi Son (plus de 4 milliards de dollars), l’aciérie de Nghi Son avec une capacité annuelle de 7 millions de tonnes de billettes), la cimenterie de Nghi Son (4,3 millions de tonnes par an).

Le complexe pétrochimique de Nghi Son prévoit une mise en exploitation commerciale mi-2017, avec une capacité journalière de 200.000 barils, soit 10 millions de tonnes par an. Les produits principaux sont LPG, RON 92 et RON 95, Jet Fuel et diesel.

En particulier, le port maritime de Nghi Son devra manutentionner 44,6 millions de tonnes de frêt en 2020, et 74,8 millions de tonnes en 2030, contre 36 millions de tonnes en 2015, selon la décision N°1401/QD-BGTVT en date du 26 mai 2010 du ministère des Communications et des Transports sur l’approbation du Plan détaillé du port maritime de Nghi Son pour la période jusqu'en 2020 et son orientation jusqu'en 2030

Le port maritime de Nghi Son devra également accueillir des navires d’un tonnage de de 30.000 DWT à 50.000 DWT en 2020 et plus de 50.000 DWT en 2030, selon la même source.

"La province de Thanh Hoa continuera d’améliorer vigourement son environnement d’investissement, mobiliser et utiliser efficacement les ressources pour le développement", a déclaré Nguyên Dinh Xung.

"Elle accélérera sa restructuration économique liée à la transmutation du modèle de croissance, valorisera ses potentiels et atouts pour améliorer la qualité de la croissance et la compétitivité de son économie", a-t-il poursuivi.

Actuellement, la province de Thanh Hoa fait appel aux investissements pour 101 projets dans les domaines importants comme la production et le commerce, les infrastructures socioéconomiques, l’environnement et l’énergie.

"Considérant les succès des entreprises comme les siens, Thanh Hoa accueille toujours à bras ouverts les investisseurs venant se renseigner sur les opportunités d’affaires et s’engage à les accompagner et à leur créer des conditions les plus favorables", a-t-il conclu.

Selon les chiffres du Département de l’investissement étranger, jusqu’en janvier 2015, la province de Thanh Hoa comptait 56 projets d’investissement direct étranger en vigueur d’un fonds enregistré total de plus de 10,2 milliards de dollars. Elle s’est installée au huitième rang des 63 provinces et villes du pays en termes d’attraction de l’investissement direct étranger. – VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres