dimanche 20 août 2017 - 05:37:09

Thaïlande : Yingluck Shinawatra quitte Bangkok

Imprimer

La chef du gouvernement thaïlandais Yingluck Shinawatra, cible des manifestations anti-gouvernementales qui paralysent certains quartiers de Bangkok depuis des semaines, a quitté la capitale et séjourne à 150 km de là, ont fait savoir lundi ses services, sans préciser où elle se trouvait.

Les services de Yingluck Shinawatra n'ont pas dit depuis combien de jours la Première ministre avait quitté Bangkok. Elle a été vue pour la dernière fois en public dans la capitale mardi dernier et doit prendre part à une audience sur la corruption jeudi prochain à Bangkok.

Le ministre des Affaires étrangères, Surapong Tovichakchaikul, a indiqué que Yingluck Shinawatra tiendrait mardi un conseil des ministres et qu'il est fortement probable que ce conseil se réunira en dehors de Bangkok

Le chef des forces armées, Prayuth Chan-ocha, a déclaré lundi à la télévision que l'armée n'avait pas l'intention d'intervenir dans la crise politique du pays et il a appelé le gouvernement et les manifestants au dialogue.

Dimanche, dans un communiqué publié par son porte-parole, le secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné les attaques armées contre des manifestants, appelé à la fin immédiate des violences croissantes en Thaïlande et à la poursuite en justice des auteurs.

Le chef de l'ONU a exhorté les parties à respecter les droits humains et les lois, à empêcher de nouvelles attaques ainsi qu'à engager un dialogue constructif pour mettre fin à la crise et faire avancer la réforme.

Au moins deux personnes ont été tuées et 22 autres blessées dimanche après-midi dans l'explosion d'une bombe près d'un site de protestation anti-gouvernementale dans la capitale thaïlandaise. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres