Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha. Photo : EPA/VNA

Hanoi (VNA) – Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha a annoncé le 9 août que les élections générales auraient lieu en novembre 2017.

Il s’agit de sa première déclaration après l'annonce des résultats préliminaires du référendum du 7 août, selon lesquels 61,45% des votants se sont exprimés pour la nouvelle Constitution, et 38,55%, contre.

Le même jour, le ministre des Affaires étrangères Don Pramudwinai a appelé la communauté internationale à respecter la décision des Thaïlandais. Selon lui, le référendum sur le projet de Constitution a été organisé suivant les normes internationales et plus de 60 % des électeurs ont voté. Les 11 et 12 août, des diplomates étrangers seront invités à une réunion où ils pourront accéder à des informations sur les résultats officiels du référendum.

Le 9 août, l’ancien sénateur Paiboon Nititawan a annoncé qu’il fonderait un nouveau parti politique pour participer aux prochaines élections générales. Son parti, ​baptisé Prachachon Patiroop (People’s Reform), cherchera à renforcer les droits du citoyen et à mener des réformes ​pour l'intérêt national. -VNA