Photo : VNA

Bangkok (VNA) – La Thaïlande, l'Indonésie et la Malaisie ont convenu de réduire leurs exportations de latex de 615.000 tonnes pour six mois à partir de mars pour tenter de faire monter son cours qui est au plus bas depuis 6 ans.

Dans une interview accordée à la presse le 1er février, le chef p.i. de l'Autorité du caoutchouc de la Thaïlande, Chao Songarvut, a confirmé ce plan convenu par les trois pays qui représentent plus de 60 % de la production mondiale. Il a également révélé que la Thaïlande ​prendra en charge près de la moitié de la diminution totale.

Dans une déclaration conjointe, les trois pays ont annoncé que l'initiative ​permettrait de stopper la chute du cours de latex qui a "un effet direct sur le revenu des cultivateurs d​'hévéas d​es trois pays".

Selon le Conseil international tripartite du caoutchouc (ITRC), la Thaïlande va réduire ses exportations de 324.000 tonnes, l'Indonésie, de 238.740 tonnes, et la Malaisie, de 52.260 tonnes. Le volume en cause représente près de 6 % de la production mondiale de caoutchouc naturel.

Outre la diminution de leurs exportations, les trois pays sont également convenus d'augmenter leur consommation domestique. - VNA