Déployé 34 fois dans nombre d’hôpitaux de Hanoi et de Hô Chi Minh-Ville depuis décembre 2011, le programme "De la musique à l’hôpital" se poursuit sur de bonnes notes . La radio La Voix du Vietnam a rencontré la chanteuse Thai Thuy Linh qui est à l’origine de ce projet artistique peu commun. 

La chanteuse Thai Thuy Linh a été remarquée comme l’une des 10 figures de proue de la jeunesse vietnamienne en 2012. Et pour cause, elle est à l’origine du beau projet "De la musique à l’hôpital", un programme caritatif qui permet d’égailler le quotidien autant des patients que du personnel hospitalier dans différents coins du pays.

L’idée d’offrir "De la musique à l’hôpital" est née d’un coup de coeur ! Thai Thuy Linh et ses amis artistes s’étaient rendus à l’hôpital des grands brûlés pour distribuer des cadeaux à un enfant de 3 ans, originaire de Quy Nhon, grièvement touché. Linh et ses amis avaient donc organisé une soirée musicale caritative pour récolter de l’argent destiné au petit ; ils avaient aussi offert des cadeaux à d’autres patients qui étaient hospitalisés pour le Nouvel An lunaire.

Après cette prestation, un médecin a confié à l’artiste, que la prochaine fois, il lui suffirait de chanter quelques morceaux le plus simplement possible, pour faire le bonheur de tout le monde dans l’établissement. L’idée a germé et depuis, Thai Thuy Linh organise avec d’autres artistes des soirées musicales dans les hôpitaux.


Elle confie : "Au début, l’idée a été critiquée, mais plus j’ai été critiquée, plus j’ai peaufiné mon projet. Deux ans plus tard, se tenait la première édition de "De la musique à l’hôpital", c’était en décembre 2011. Comme l’organisation est complexe, le cadre du programme est très précis. En plus d’un an, de 2011 jusqu’à aujourd’hui, nous avons réalisé au total 33 éditions dans différentes localités du pays, dont plusieurs concerts à Hanoi".

Aujourd’hui, une édition a lieu toutes les deux semaines, voire plus souvent. Comme l’hôpital a besoin d’un environnement calme, il n’est pas facile d’y organiser une soirée festive. Mais avec le temps, les choses ont pris forme, notamment grâce au soutien de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et du ministère de la Santé. Depuis le début du projet, Thai Thuy Linh et ses amis artistes ont chanté pour plus de 15.000 personnes dans les hôpitaux !

Le médecin Nguyên Van Hai, de l’Hôpital central d’oto-rhino-laryngologie, nous dit : "Ce programme musicothérapique a des vertus incontestables auprès des patients, il leur redonne le moral, l’envie, voire la force de continuer à se battre. Thai Thuy Linh est une pionnière dans ce domaine qui contribue à réduire le stress chez les médecins et les patients et à les soutenir différemmment."

Plus de 200 artistes ont d’ores et déjà participé à des soirées musicales caritatives dans des hôpitaux. Cela les rend heureux ! En plus de ce cadeau spirituel, ils offrent aussi de l’argent aux patients en difficulté. Plus de 500 millions de dongs ont été collectés… les bienfaiteurs viennent de tous horizons : médecins, gardiens, spectateurs, voire des patients ou leurs proches, qui veulent soutenir les plus malheureux qu’eux. Thai Thuy Linh : "Si vous assistez à l’une de nos soirées, vous verrez de nombreux médecins qui font des dons à leurs patients. Certains malades participent aussi pour les autres… C’est très émouvant !"

Derrière ce programme "De la musique à l’hôpital", un slogan : "Nous ne nous donnons pas en spectacle, nous apportons de la musique à l’hôpital en échange de sourires !" Pour Thai Thuy Linh, le fait d’être reconnue parmi les 10 jeunes figures exemplaires du Vietnam en 2012 est une sacrée reconnaissance, pour tout ce travail qu’elle mène entourée de personnes volontaires et d’amis : "Le moteur pour moi, c’est ces malchanceux à qui nous dédions nos soirées musicales. Je continuerai longtemps sur cette voie. Le prix est un encouragement à poursuivre pour mériter la confiance des autres."

En plus d’un an, Thai Thuy Linh et ses amis ont parcouru bien des régions vietnamiennes. Bien sûr, l’accueil des patients, leur sourire, leur optimisme restent la motivation principale de ces artistes dotés de belles qualités d’humanisme ! – AVI