Quang Nam (VNA) - Implanté en 2003 dans la zone économique de Chu Lai, le constructeur automobile Thaco Truong Hai est devenu aujourd’hui l’une des figures de proue de la province de Quang Nam (Centre) pour doper sa croissance.

Le constructeur automobile Thaco Truong Hai. Photo: Cafef.vn

Thaco Truong Hai a été la première entreprise à s’implanter dans la zone économique de Chu Lai. Selon son directeur général adjoint Pham Van Tai, au début, seule une usine d’assemblage automobile y avait été construite.

« Cela fait 14 ans que nous sommes installés dans la zone économique de Chu Lai. Lors de son appel d’offres, la zone nous a proposé des conditions fiscales beaucoup plus avantageuses qu’ailleurs. Elle nous a par ailleurs réservé un vaste terrain pour nos activités d’assemblage automobile et de production de pièces détachées », a fait savoir Pham Van Tai.

Thaco Truong Hai est aujourd’hui le leader sur le marché automobile vietnamien. En 2016, ses 24 usines de Chu Lai ont produit et assemblé plus de 112.000 unités. La marque contribue grandement au développement de la région avec une participation à hauteur d’environ 70% des revenus provinciaux, soit 14.300 milliards de dongs. Selon Pham An, vice-président du comité de gestion de la zone économique de Chu Lai, Truong Hai compte aujourd’hui un effectif de 9000 employés contre 300 au moment de sa création.

« Les 24 usines de Truong Hai fabriquent des pièces détachées et assemblent  des véhicules Kia et Mazda. Nous produisons aussi nos propres véhicules. La société est devenue un des fers de lance de la zone économique de Chu Lai et le premier constructeur automobile au Vietnam », a partagé Pham An.

Actuellement, Truong Hai travaille pour Kia, Mazda et Peugeot. La société espère dans l’avenir élargir le développement de son activité de sous-traitance à d’autres marques. L’objectif à court terme consiste en la mise sur le marché national de produits de qualité à prix réduit et en l’exportation de pièces détachées à l’étranger.

Pham Van Tai, son directeur général adjoint, a expliqué cette stratégie: «Nous mettrons tout en œuvre pour réduire le coût de revient car à partir de l’année prochaine, les véhicules importés des pays de l’ASEAN seront totalement exemptés de droits de douane. Et pour réduire les coûts de production des pièces détachées de nos véhicules, la seule solution consiste à produire ces pièces au Vietnam, au lieu d’en importer certaines.»

«Pour y parvenir, nous avons besoin des grands constructeurs étrangers qui vont nous apporter leurs savoir-faire et leurs technologies. Nous aurons donc la capacité de produire non seulement pour le marché local mais aussi pour les usines de nos commanditaires à l’étranger», a-t-il indiqué

L’accroissement du nombre de commandes émanant de grands constructeurs automobiles s’inscrit également dans la vision à long terme de Truong Hai pour devenir l’un des leaders du secteur en Asie du Sud-Est. Cette stratégie a reçu un large soutien de la part de l’administration locale.

Dinh Van Thu, président du comité populaire de la province de Quang Nam, s’est exprimé à ce sujet: « Nous apprécions beaucoup l’impact qu’a eu la société Truong Hai sur le secteur automobile vietnamien et sur la province de Quang Nam. En effet, le nombre de bus, de camions et de voitures produits dans la zone économique de Chu Lai par la société s’est sensiblement accru ces dernières années.»

«Nous sommes convaincus du développement de Truong Hai dans un futur proche et nous souhaitons que la zone soit connue à l’échelle nationale pour la production dans le secteur automobile. Un projet est en cours d’élaboration et sera bientôt soumis au gouvernement pour approbation», a-t-il fait savoir.

En 2017, Truong Hai devrait produire et assembler 117.000 unités et ainsi contribuer à hauteur de 15.600 milliards de dongs aux revenus de la province de Quang Nam. VOV/VNA