Photo d'illustration. Source: VNA
Un colloque de trois jours sur l'édification des organisations syndicales dans les secteurs du textile, de l'habillement et des chaussures au Vietnam a débuté le 13 août à Ho Chi Minh-Ville.

Les experts participants se sont consacrés à la structure des organisations syndicales afin d’assurer les droits des travailleurs, ainsi qu'aux perspectives, défis et priorités de ces deux secteurs dans les temps à venir. Ils ont également discuté de la nouvelle stratégie de développement du Syndicat vietnamien.

Au Vietnam, les 5.000 entreprises du textile et de l’habillement, et les 800 entreprises ​de fabrication de chaussures, emploient environ 3,5 millions travailleurs, a précisé Tran Van Ly, vice-président de Confédération générale du Travail du Vietnam (CGTV).

La participation du Vietnam à plusieurs accords commerciaux régionaux et mondiaux devrait être une condition favorable ​au développement de ces deux secteurs, c’est-à-dire que le nombre de travailleurs devrait augmenter en conséquence. Il est donc nécessaire d’édifier des organisations syndicales ​en mesure de protéger efficacement les droits et les intérêts des travailleurs, a ​souligné Tran Van Ly.

Erwin Schweisshelm, représentant en chef de l'Institut allemand Friedrich Ebert (FES) à Hanoi, a déclaré que le renforcement de la structure des organisations syndicales pourrait donner davantage de pouvoirs à ces dernières, et améliorer la qualité des conventions collectives.

Monika Kemperle, secrétaire générale adjointe de l'Union industrielle globale, a souligné que l’amélioration des activités syndicales permettrait non seulement de soutenir l​a croissance durable ​des secteurs du textile et de l’habillement et des chaussures, mais aussi de donner une image positive du CGTV. -VNA