Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Les entreprises vietnamiennes fournissant des matières premières pour les secteur du cuir et des chaussures de la compagnie PUMA, troisième plus grande marque d'équipements de sport au monde, pourront accéder à des prêts préférentiels de la compagnie financière internationale (IFC), un membre de la Banque mondiale (BM).

Selon un accord signé récemment entre l’IFC et la compagnie PUMA, l’IFC offrira des prêts à taux préférentiels à court terme aux fournisseurs asiatiques de PUMA qui répondent aux critères en termes d'environnement, d'affaires sociales, de santé et de sécurité.

Cette initiative, qui vise à encourager les petites et moyennes entreprises à améliorer la durabilité environnementale et sociale, ainsi qu’à obtenir des résultats financiers à long terme, sera déployée au Bangladesh, au Cambodge, en Chine, en Indonésie, au Pakistan et au Vietnam.

Ken Hong, directeur général de la compagnie Ball Planet basée en Chine, a déclaré que des préférences financières contribueraient à réduire les coûts de production et à accroître l'efficacité de la production.

Actuellement, l’IFC fournit des capitaux aux producteurs et exportateurs de vêtements et de chaussures pour la production de ces produits via le programme « Global Trade Supplier Finance » (GTSF).

Commencé en 2010, GTSF adopte une tarification étagée de financement à court terme, d'une valeur de 500 millions de dollars, pour les fournisseurs de vêtements dans les marchés émergents, avec des coûts réduits pour les emprunteurs qui obtiennent de solides cotes de performance dans le cadre du système de surveillance environnementale et sociale. -VNA