Ha Nam (VNA)  - La fête des Labours (ou “Tich Diên” en vietnamien) se tiendra du 1er au 3 février prochain (soit du 5e au 7e jour du premier mois lunaire) dans la commune de Doi Son, district de Duy Tiên, province de Ha Nam (Nord), afin de bénéficier de bonnes récoltes cette année.

Photo d'illustration: Internet


Selon les annales historiques, le roi Lê Dai Hành descendit au printemps 987 dans une parcelle de rizière au pied de la montagne de Doi Son, pour tracer avec une charrue les premiers sillons afin de s’assurer de la fécondité de la terre et des bonnes récoltes pour toute l’année. En effectuant ce geste hautement symbolique de labourer la terre, il entendait attirer les faveurs du Ciel sur son peuple. La fête Tich Diên est devenue un rite sous la dynastie des Ly, des Trân, des Lê postérieurs et des Nguyên. Elle a été reconstituée il y a huit ans à Ha Nam et est devenue depuis un événement annuel.

Selon les prévisions, la fête commencera par une cérémonie d'offrande d'encens, une procession du palanquin de la tablette sacrée du culte de l'empereur Lê Dai Hanh, des danses du dragon, des jeux traditionnels... Un vénérable notable, interprétant l'empereur Lê Dai Hanh, descendra dans le champ pour labourer la terre, ouvrant ainsi les cérémonies de la fête du Tich Diên. Des dirigeants du pays laboureront ensuite le champ.

De nombreuses activités auront lieu dans le cadre de cette fête dont  divers jeux populaires, des stands de produits agricoles, de villages de métiers traditionnels,…  -CPV/VNA