Vaccination des volailles dans la ville de Bac Lieu. Photo: VNA

 

Hanoi (VNA) – Le Département de la santé préventive du ministère de la Santé, et le Bureau de réponse aux états d'urgence en matière de prévention et de lutte contre les épidémies (Emergency Operation Center - EOC), ont organisé une réunion urgente pour discuter des mesures de prévention et de lutte contre la grippe aviaire, notamment de la grippe A (H7N9), face aux évolutions complexes de l’épidémie de grippe aviaire en Europe, en Chine, au Cambodge et ​dans plusieurs autres pays de la région,

Selon le chef du Département de la santé préventive, Tran Dac Phu, l’évolution de l'épidémie dans 14 villes et provinces chinoises est complexe, avec ​un taux de mortalité élevé de 40%. Entre le 6 octobre 2016 au 19 février 2017, 425 cas humains de grippe A (H7N9) ont été recensés, essentiellement dans deux provinces limitrophes du Vietnam que sont le Yunnan et le Guangxi.  La plupart de ces cas résultent de contacts directs avec des volailles dans les marchés ou dans un environnement en ​relation avec des volailles malades. Pour l’heure, aucune preuve ​de transmission de cette maladie ​entre des êtres humains n’a été constatée.

Selon l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE en abréviation anglaise), en janvier dernier, quelques foyers épidémiques ont été déplorés dans la province cambodgienne de Sveyrieng ayant la possibilité ​d'arrivée de cette épidémie au Vietnam est élevée.

Lors de cette réunion, le vice-ministre de la Santé Nguyen Thanh Long a demandé aux ministères et aux secteurs concernés ​d'appliquer strictement les mesures de prévention et de lutte.

Il a également demandé à l'Institut central d'hygiène épidémique et aux Instituts Pasteur du Centre et du Sud, d'augmenter les contrôles et ​les analyses d'échantillons de cas douteux, dans les localités limitrophes avec les pays touchés par l’épidémie, afin d'être en mesure d'intervenir à temps, le cas échéant.

Selon le Département de la santé préventive, en 2016, la grippe aviaire A (H5N1) sur les volailles a frappé 7 communes et quartiers de 6 districts et chefs-lieux de trois provinces et villes du Vietnam.

Depuis le début de l’année, aucun cas de grippe aviaire A(H5N1)  n'a été déploré sur des volailles. Le pays n'a recensé aucun cas de grippe aviaire A(H7N9), A(H5N8), A(H5N1) chez des êtres humains.

Devant cette situation, le secteur de la santé a renforcé la coordination interdisciplinaire pour élaborer des plans de prévention et de lutte contre l’épidémie suivant des scénarii préétablis.-VNA