vendredi 18 août 2017 - 21:49:11

Sur Cù Lao Chàm, un vieux puits source d’informations

Imprimer

À 20 km au large d'ancienne cité de Hôi An, province de Quang Nam (Centre), l'île Cù Lao Chàm abrite un ancien puits de style Cham particulièrement original qui a été reconnu héritage national en 2006.

Ce puits est tout simplement appelé Xom Câm (puits du village de Câm) parce qu'il est situé dans le village de Câm, commune de Tân Hiêp. Sa structure ressemble à celle d'autres puits Cham demeurant dans l'ancienne cité de Hôi An : une paroi carrée dans la partie supérieure et ronde dans la partie inférieure.

L'ouvrage couvre une superficie d'environ 15 m², avec en son centre le puits de 1,2 m de diamètre et de cinq mètres de profondeur. Approvisionnant toujours la population locale en eau douce, il possède la double singularité que l'eau que l'on y puise permet de guérir du mal de mer, et qu'il ne se tarit jamais, même au plus fort de la saison sèche.

Bien qu'on n'ait pas encore pu déterminer son âge, les historiens considèrent qu'il aurait approximativement 200 ans. Autrefois, il donnait de l'eau douce non seulement aux habitants de l'île Cù Lao Chàm mais aussi aux navires, cette île dont le nom ancien est Chiêm Bât Bao étant alors une escale avant Hôi An, centre de commerce florissant de toute la région à partir du 16e siècle.

En dehors de son utilité pour les habitants de cette île, ce puits est aussi une ressource historique précieuse pour les historiens, de même qu'un attrait du tourisme local. "Je suis très surpris car au milieu d'une île au large des côtes, on trouve un puits d'eau douce" , déclare Nguyên Van Quân, un touriste de Hanoi.

Cù Lao Chàm comprend 8 îles sous les noms de Hon Lao, Hon Dài, Hon Mô, Hon Khô Me, Hon Khô Con, Hon Lá, Hon Tai, Hon Ông… Outre plus de 3.000 habitants vivent sur les îles, dans la mer existe un "paradis" de coraux et des êtres vivants de mer à la beauté ravissante. – AVI
Vos commentaires sur cet article ...
Autres