Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors de la conférence en ligne du secteur de l'agriculture et du développement rural. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Malgré les difficultés rencontrées en 2016 en raison d'une série de catastrophes naturelles, le secteur agricole a re​trouvé de la vigueur au dernier semestre.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a apprécié la direction correcte, l'ajustement de la production en temps opportun de ce secteur, lors d'une conférence en ligne du secteur de l'agriculture et du développement rural tenue lundi matin.

Au premier semestre, la croissance du secteur agricole a diminué de 0,18% à cause des catastrophes naturelles et du grave incident environnemental marin au Centre. Les exportations de produits phares tels que  riz, café, caoutchouc, crevette, etc ont affiché une baisse à la fois en quantité ​et en valeur.

Cependant, avec les efforts des localités, des agriculteurs et la direction juste du Parti et du gouvernement, le secteur agricole a enregistré des résultats remarquables. 2016 ​est en effet la première année où les exportations de fruits et légumes ​ont dépassé celles de riz, avec une valeur d'exportation de 2,4 milliards de dollars, soit une hausse de 31,2% sur un an. Le secteur de l'élevage a également connu une forte croissance, selon le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong.

Prenant la parole à la conférence, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré que l'agriculture reste un pilier ​de l'économie ​nationale en toutes circonstances et contribue grandement au bien-être social.

Il a apprécié la direction de ce secteur dans la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles, avant de se déclarer insatisfait ​de la limite dans l'application de l'e-commerce dans le commerce agricole, le gaspillage de terres agricoles, le déboisement. En outre, certaines localités ne se concentrent pas encore sur l'édification de la Nouvelle ruralité.

Le Premier ministre a demand​é au secteur de régler les conséquences dues aux catastrophes naturelles, de ne pas laisser les sinistrés à souffrir de la faim, de renforcer la restructuration agricole.

Nguyen Xuan Phuc a notamment souligné l'amendement du mécanisme sur le foncier, la suppression des obstacles institutionnels. Il a également demandé au ministère des Sciences et Technologies d'accorder une grande attention au développement scientifique au service de l'agriculture et du développement rural. -VNA