La récente visite officielle au Parlement européen, en Belgique et en Grande-Bretagne du président de l'Assemblée nationale (AN), Nguyen Sinh Hung, et de la délégation de l'AN a une signification très importante pour la mise en route des orientations de développement socio-économique du pays, approuvées lors de la 2e session de l'AN (13e législature).

C'est ce qu'a affirmé Tran Van Hang, membre du CC du Parti communiste du Vietnam, président de la Commission des relations extérieures de l'AN, lors d'une interview accordée à la presse.

Le Vietnam et ses partenaires ont pu renforcer, lors de cette visite, la compréhension mutuelle, partager des points de vues sur les problèmes régionaux et internationaux d'intérêt commun, et ont porté à une nouvelle hauteur les relations de coopération dans l'économie, le commerce, la culture, la santé, l'éducation, les sciences et techniques, la diplomatie populaire, a-t-il poursuivi.

Les résultats de cette visite ont été au-delà des espérances. Nous savons que les relations extérieures parlementaires sont l'un des trois volets des relations extérieures du Parti et de l'Etat, et les relations extérieures de l'AN se sont remarquablement améliorées cette année, a insisté le parlementaire Tran Van Hang.

La création lors de cette visite du groupe des amis du Vietnam auprès de l'Union européenne (UE) est une preuve de la réussite des relations extérieures de l'AN. S'ajoute à cela le grand succès des deux forums d'entreprises en Belgique et en Grande-Bretagne, qui ont rassemblé de nombreux gestionnaires, responsables, des députés et chefs d'entreprises de grandes groupes de ces deux économies de l'Europe, a-t-il estimé.

Selon lui, la visite du président de l'AN Nguyen Sinh Hung et la délégation de haut rang de l'AN s'inscrivait dans le programme de renouvellement des activités de l'AN (13e législature), où les relations extérieures parlementaires jouent un rôle primordial.

Cette visite a été hautement appréciée et attendue par le Parlement européen ainsi que par les parlements belge et britannique. Le fait que le président de la Chambre des représentants du Parlement fédéral belge est monté à bord de l'avion pour recevoir le président de l'AN vietnamienne et que le prince britannique Andrew a présidé lui-même le forum d'entreprises des deux pays et reçu le président de l'AN et la délégation parlementaire vietnamienne constituent des témoignages vivants de l'essor des relations bilatérales, a estimé Tran Van Hang.

Le prince Andrew a déclaré qu'il s'agissait là d'un moment important dans les relations bilatérales Grande-Bretagne-Vietnam et que les deux parties se devaient de mettre en oeuvre vigoureusement leurs programmes et projets de coopération, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le maire de Londres a promis d'aider le Vietnam dans le secteur financier et bancaire, et a conseillé au pays de continuer de restructurer ses finances. Il s'agit de domaines importants pour le développement du pays dans la nouvelle période, a conclu le responsable de l'AN.-AVI