Réunion des ambassadeurs auprès de l'ASEAN des 18 pays membres du Sommet d'Asie de l'Est. Photo : VNA


Jakarta (VNA) - Un mécanisme d'échange formel au niveau des ambassadeurs auprès de l'ASEAN des 18 pays membres du Sommet d’Asie de l'Est (SAE) a été mis en place, lors de la première réunion ​de ces ambassadeurs tenue le 8 avril à Jakarta (Indonésie).

L’ambassadeur Nguyen Hoanh Nam, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ASEAN, ​était présent. Cet événement a également vu la participation du Comité des représentants permanents auprès de l'ASEAN (CPR), de l'Australie, de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Nouvelle-Zélande, de la République de Corée, de la Russie et des Etats-Unis.

La mise en place ​de ce mécanisme fait partie du ​groupe de ​mesures défini lors du 10e ​Sommet d'Asie de l'Est pour améliorer l'efficacité de la réalisation des initiatives de coopération dans ce cadre.

​Ce mécanisme périodique permettra aux ambassadeurs auprès de l'ASEAN de ces 18 pays de discuter de la mise en œuvre d'accords entre les dirigeants, d'échanger des informations sur les initiatives de coopération au développement et les politiques de sécurité dans la région. Les participants au mécanisme peuvent être impliqués dans le processus d'élaboration des documents et des déclarations communes​ à soumettre aux dirigeants, ou dans des consultations directes sur de nombreuses questions d'intérêt commun.

Le mécanisme sera mis en opération s​elon les principes d​u SAE, avec l'ASEAN jouant le rôle de guide.

​Lancé en 2005, le SAE est un forum de dialogue de haut ​​niveau sur les questions stratégiques, politiques et économiques d’intérêt commun, afin de promouvoir la paix, la stabilité et la prospérité en Asie de l'Est.

Il regroupe 10 pays membres de l'ASEAN que sont le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam, et huit pays partenaires de l’ASEAN : l'Australie, la Chine, l'Inde, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la République de Corée, la Russie et les Etats-Unis. - VNA