mercredi 16 août 2017 - 22:26:30

Sexualité à risque, principal vecteur de transmission du VIH/Sida

Imprimer

Les rapports sexuels non-protégés sont la principale cause de l'augmentation du taux de contamination par ce virus au Vietnam, selon l'information donnée mercredi lors d'une conférence sur la mise en oeuvre des travaux de médecine préventive en 2013, tenue à Dong Nai (Sud).

Selon le Département de prévention et de lutte contre le VIH/Sida, le pays a recensé l'an dernier plus de 14.100 nouvelles personnes contaminées, et plus de 2.100 en sont décédées. 98% des districts et 79% des communes ont découvert des personnes vivant avec ce virus.

Le principal vecteur de transmission de la maladie sont les rapports sexuels non-protégés, avec 45,5%, loin devant les toxicomanes (11,6% au lieu de 13,4% en 2011).

La manque de connaissances et de conscience de la population en terme de prévention explique cette augmentation de la transmission par voie sexuelle, notamment dans les régions montagneuses peu pourvues en services de santé, a souligné ce département.

Le ministère de la Santé compte lancer prochainement des programmes de sensibilisation afin de renforcer la prise de conscience du public et ainsi mieux prémunir de cette maladie qui, rappelons-le, tue tous les jours. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres