Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, et le Premier ministre japonais Shinzo Abe, lors de la visite du premier en septembre 2015 au Japon. Photo: VNA
 

Un séminaire a eu lieu le 13 octobre à Hanoi afin de discuter des liens entre le développement du Japon depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale il y a 70 ans et le processus d’intégration au monde du Vietnam.

Ce séminaire, organisé par l’Académie de diplomatie du Vietnam et l’ambassade du Japon, a réuni des chercheurs des deux pays.

Dans son discours, le directeur de l’Académie de diplomatie du Vietnam, Dang Dinh Quy, a souligné le développement rapide des ​relations entre le Vietnam et le Japon depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques en 1973. Il s’est déclaré convaincu que ce séminaire permettrait d’avancer des mesures pour approfondir la coopération bilatérale.

L’ambassadeur du Japon, Hiroshi Fukada, a estimé que la politique japonaise de « contribution proactive à la paix » et la politique vietnamienne d’intégration ​au monde avaient des points similaires. Les deux pays s’efforcent de contribuer à la paix, à la sécurité et à la stabilité dans la région. Lors de sa visite au Japon en septembre dernier, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, et le Premier ministre japonais Shinzo Abe, se sont engagés à approfondir le partenariat stratégique bilatéral pour la paix, la stabilité et la prospérité en Asie.

Lors de ce séminaire ont été présentées plusieurs interventions sur les ​rapports entre les stratégies vietnamienne et japonaise de développement national, sur la coopération bilatérale et sur le renforcement du partenariat stratégique entre les deux pays. -VNA