Le professeur associé-docteur Nguyễn Tất Giáp, vice-directeur de l'Académie de politique nationale Hồ Chí Minh; Pierre Schori, envoyé du Premier ministre suédois, et Mme Camilla Melander, ambassadrice de  Suède au Vietnam, co-président le séminaire. Photo: HNV
 

Hanoi (VNA) - L’ancien Premier ministre Olof Palme et les relations Vietnam-Suède ont fait l'objet d’un séminaire jeudi matin à Hanoi, à l’occasion du 30e anniversaire de la mort d’Olof Palme et du 47e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Cet évènement était organisé par l’Académie de politique nationale Ho Chi Minh, en collaboration avec l’ambassade ​de Suède.

S’exprimant à cette occasion, le professeur associé-docteur Nguyen Tat Giap, vice-directeur de l’Académie de politique nationale Ho Chi Minh, a souligné que la Suède était le premier pays occidental à avoir établi des relations diplomatiques avec le Vietnam. ​En près de 5 décennies, la coopération entre le Vietnam et la Suède ​s'est de plus en plus développée en tous domaines : économie, politique, sécurité, éducation, culture… L’ancien Premier ministre Olof Palme est non seulement un ami intime du peuple vietnamien, mais ​aussi un militant qui a lutté inlassablement pour la paix, l’indépendance nationale et la coopération équitable entre les nations dans le monde, a-t-il ajouté.

« Ce séminaire contribue à approfondir davantage les relations d’amitié et de solidarité traditionnelles entre les deux peuples et les deux gouvernements. Il s’agit également d’une opportunité pour les scientifiques vietnamiens de passer en revue les contributions importantes de l’ancien Premier ministre Olof Palme au développement des relations Vietnam-Suède », a affirmé Nguyen Tat Giap.

Les participants ont analysé la vie, la pensée et l’œuvre du dirigeant éminent Olof Palme (1927-1986) qui a été froidement abattu sur un trottoir gelé au centre-ville de Stockholm le 28 février 1986, à l'âge de 59 ans, alors qu'il rentrait à pied du cinéma avec sa femme après avoir décidé de passer la soirée sans ses gardes du corps. Le meurtre de cet homme charismatique a profondément choqué les Suédois dans le coeur desquels Olof Palme continue d'occuper une place particulière.

Pierre Schori, envoyé du Premier ministre suédois, a affirmé que son pays continuera de promouvoir la coopération avec le Vietnam en tous domaines, en se basant sur les bonnes relations bilatérales concrétisées par plusieurs ouvrages typiques financés par la Suède, dont l’hôpital pédiatrique national et la papeterie Bai Bang. -VNA