lundi 21 août 2017 - 21:08:46

Séminaire national sur la presse révolutionnaire du Vietnam

Imprimer

Un séminaire national sur le thème "90 ans de presse révolutionnaire du Vietnam : traditions, caractère et responsabilité" a été organisé le 18 juin à Hanoi par la Commission de Propagande et d'Education du CC du Parti communiste du Vietnam (PCV), le ministère de l'Information et de la Communication, et l'Association des journalistes du Vietnam.

Il s'agit d'une activité s'inscrivant dans la célébration de la 90e Journée de la presse révolutionnaire du Vietnam afin de rappeler les traditions glorieuses de la presse révolutionnaire comme de contribuer à éduquer les jeunes générations de journalistes sur la responsabilité sociale et les devoirs du citoyen.

Prenant la parole, M. Thuan Huu, président de l'Association des journalistes du Vietnam, a souligné qu'il y a 90 ans, le 21 juin 1925, le Président Ho Chi Minh - maître de la presse révolutionnaire du Vietnam - a créé le journal "Thanh nien" (Jeunesse). Depuis ce jour là, avec les soins du président Ho Chi Minh et la direction du PCV comme l'affection des compatriotes, la presse révolutionnaire du Vietnam n'a cessé de se développer. La presse révolutionnaire du Vietnam a toujours persisté dans la poursuite des objectifs et des idéaux du Parti communiste du Vietnam, et tenu sa fonction d'organe du Parti et de l'Etat, et de forum pour le peuple. Le secteur de la presse s'est de plus en plus développé sous quatre formes : journal imprimé, parlé, télévisé et en ligne, fournissant chaque jour, chaque heure, voire chaque minute un colossal volume d'informations afin de répondre aux besoins d'information de la population.

Dans ses activités, a poursuivi M. Thuan Huu, la presse est toujours consciente de valoriser ses traditions glorieuses, de maintenir un ferme caractère politique de presse révolutionnaire vietnamienne fondée et forgée par le Président Ho Chi Minh. Elle a apporté des contributions considérables aux luttes pour la libération nationale, à l'oeuvre du Renouveau, à l'édification, au développement et à la défense de la Patrie. Nombre de journalistes sont tombés au champ d'honneur. C'est une des traditions glorieuses de la presse révolutionnaire du Vietnam, un caractère et une responsabilité des journalistes vietnamiens lors de ses 90 ans d'existence aux côtés de l'oeuvre révolutionnaire du Parti et de la nation.

Lors de ce séminaire, les délégués ont présenté des interventions sur les belles traditions, le caractère politique et la responsabilité sociale de la presse révolutionnaire vietnamienne. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres