Simulation d'intervention contre des terroristes. Photo: VNA

Un séminaire international intitulé "Nouveaux signes du terrorisme et réaction de la communauté internationale" a été organisé le 22 septembre à Hanoi par l'Institut de recherche de l'Afrique et du Proche Orient de l'Académie des sciences sociales du Vietnam (VASS).

Cet événement a vu la présence des ambassadeurs de Turquie, d'Algérie et d'Egypte, de responsables de la VASS ainsi que du ministère vietnamien de la Défense.

Les participants ont discuté et partagé des expériences, tiré des leçons de la lutte contre le terrorisme, ainsi que présenté leurs études sur de nouveaux signes du terrorisme et sur la lutte contre ce dernier en Asie du Sud-Est, en Proche Orient et en Afrique. Ils ont également discuté des questions qui se posent ​dans cette lutte et de la crise d'immigration actuelle en Europe.

Selon le docteur Nguyen Manh Hung, directeur de l'Institut de recherche de l'Afrique et du Proche Orient de la VASS, des actes de terrorisme ont lieu partout dans le monde comme en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique, en Proche Orient, en Asie du Sud-Est, en Chine, en Inde, en Thaïlande, etc. Les gouvernements de ces pays ​se sont engagés fortement dans cette lutte, cependant, il s'agit d'un long combat qui nécessite les ressources et une coopération étroite entre les pays et les régions, mais aussi de tous.

Le Vietnam développe ses relations en la matière avec les pays et est actif ​en matière de partage d'expériences et d'information comme de formation de cadres et d'acquisition d'équipements modernes. -VNA