mercredi 26 juillet 2017 - 21:36:41

«Semer» les idées de start-up

Imprimer

Hanoi (VNA) - Afin de devenir une ville possédant un vivier de start-up innovante et créative, Hanoï est en train de renforcer de nombreux moyens de soutiens dans le but d’aider ces jeunes entreprises. Ces derniers temps, de multiples espaces de travail destinés exclusivement aux start-up sont apparus. HBI-IT du Comité populaire municipal et BKHUB de l’École polytechnique de Hanoï à titre d’exemple.

À l'intérieur de la pépinière HBI-IT. Photo : Minh Quyêt/VNA/CVN


Hanoï est en voie de devenir une ville de start-up innovante et créative. Pour atteindre cet objectif, nombre d’espaces de travail destinés exclusivement aux start-up se sont installés dans la ville en faveur d’aider et d’orienter le développement de cette communauté. Deux lieux à titre d’exemple : HBI-IT du Comité populaire municipal et BKHUB de l’École polytechnique de Hanoï.

Deux espaces destinés aux start-up

Récemment, le Comité populaire municipal a fondé une pépinière servant exclusivement à «semer» les start-up. Il s’agit de la «Pépinière des entreprises innovantes et créatives dans le domaine des technologies de l’information de Hanoï» (HBI-IT pour Hanoi Innovative Business Incubator of Information Technology).

La pépinière est un espace de travail de 400 m2 avec des infrastructures modernes. Les start-up peuvent l’utiliser gratuitement. Outre des amateurs, l’espace regroupe aussi d’experts et de consultants pouvant conseiller les entrepreneurs, fait savoir Vu Tân Cuong, chef du Comité de gestion de la HBI-IT.

HBI-IT crée un environnement favorable pour «nourrir» les start-up ; donne des conseils et les guide notamment durant leurs débuts souvent difficile. L’objectif est de les aider à survivre dans le marché et affirmer leur existence afin de se développer comme des entreprises indépendantes.


Une salle de travail de BKHUP. Photo : Hust/CVN


Le deuxième espace de travail à l'exemple est BKHUP, fruit de la coopération entre la compagnie de développement UP et la compagnie de l’investissement et du développement des technologies BK Holdings (relevant de l’École polytechnique de Hanoï).

Cet espace de 1.350 m2 comprend des salles de réunion, des salles d’organisation des événements, des salles de travail qui ouvre 24/7, des systèmes de TI moderne...

«BKHUP est un lieu où les entrepreneurs, les jeunes groupes de recherche ou les inventeurs... peuvent faire des échanges, travailler ensemble, partager des expériences... et bien sûr coopérer pour développer de nouveaux produits», fait savoir Hoàng Minh Son, directeur de l’École polytechnique de Hanoï.

En revanche, l’espace n’est pas gratuit en comparaison à la pépinière HBI-IT, cependant, le loyer est assez raisonnable, 300.000 dôngs la salle pour trois jours et environ 1,5 million de dôngs la salle seulement pour un mois.

Intensifier les soutiens aux start-up

Selon Pham Tuân Hiêp, directeur de projet de BK Holdings, il existe à l’heure actuelle nombre d’investisseurs voulant investir aux idées de start-up. Mais, recevoir ces investissements n’est pas chose facile. C’est également pour cette raison que les jeunes start-up ont besoin d’être conseillées.

C’est pourquoi, en dehors d’un espace de travail moderne, BKHUP organise aussi beaucoup d’activités pratiques tel que des événements rapportant les tendances actuelles des groupes technologiques, des entretiens visant à échanger ses expériences... Particulièrement, les professeurs de l’École polytechnique de Hanoï sont toujours prêts à aider les start-up.

Récemment, BKHUP a organisé un entretien entre les start-up et l’investisseur réputé Vitaly Golomb du Fonds d’investissement aux start-up du groupe HP (HP Tech Ventures) afin de partager de nouvelles tendances d’investissement dans un proche avenir.

Selon son plan pour 2017, BKHUP continuera à ajouter de nouveaux programmes de formation et d’offre de conseils pour les start-up.

Pour le même but de soutenir, de former et de donner des conseils aux start-up participant à la pépinière, HBI-IT coopère également avec des partenaires tel que le fond Entrepreneuriat des sciences et des technologies du Vietnam, le fond Accélération des start-up créatives du Vietnam, et même Microsoft Vietnam...

D’ailleurs, Microsoft soutiendra les technologies et les solutions techniques pour les entreprises participant aux programmes de formation de HBI-IT, en finançant ces mêmes programmes et en aidant à commercialiser les projets.

Finalement, les start-up qui sont «semés» dans cette pépinière bénéficieront des mécanismes et politiques de favorisation de la ville tel que : profiter des investissements et des soutiens dans les activités de communication ou des aides dans les formalités juridiques ; participer aux programmes de formation de la gestion commerciale ; rencontrer et entretenir avec les start-up qui ont déjà réussi... -CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres