Le tremblement de terre a fait plus de 300 morts, un bilan encore provisoire.

A la nouvelle du violent séisme de magnitude 7,5 qui a causé d'importantes pertes humaines et matérielles au Pakistan et en Afghanistan, le président du Vietnam, Truong Tan Sang, a ​adressé le 28 octobre des messages de sympathie à ses homologues de ces deux pays, respectivement Mamnoon Hussain et Mohammad Ashraf Ghani.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a fait de même avec son homologue pakistanais Nawaz Sharif. Idem pour le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh, auprès du conseiller pour la Sécurité nationale et les Affaires Etrangères, Sartaj Aziz, et du ministre afghan des Affaires étrangères, Salahuddin Rabbani.

Le 26 octobre, un violent séisme de magnitude 7,5 a secoué l’Asie du Sud, avec l’épicentre situé dans le nord-est de l’Afghanistan. Il a provoqué des glissements de terrains et coupé des axes de communication. Le Nord du Pakistan a été le plus touché. Le bilan humain est de plus de 300 morts et des milliers de gens sans logement. Ce bilan risque de s'alourdir au fil des jours. –VNA