Hanoi (VNA) – L’Autorité de l’aviation civile du Vietnam (AACV) va se coordonner avec la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis pour évaluer ses capacités à surveiller la mise en œuvre des normes internationales de sécurité.
 
Source: AACV
Elle s’est vu accorder 40.000 dollars par le ministère des Communications et des Transports pour couvrir les dépenses engendrées par la réévaluation de sa conformité avec la réglementation de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

La FAA, l’agence gouvernementale américaine en charge de l’évaluation des compagnies qui volent vers les États-Unis, va envoyer à l’AACV une notification sur l’Évaluation de la sécurité aérienne internationale (IASA) à l’issue de ce réexamen.

La catégorie 1 en IASA signifie que l’AACV satisfait aux normes de la FAA, condition sine qua non permettant aux compagnies aériennes vietnamiennes de desservir les lignes directes entre les deux pays.

Le transporteur vietnamien Vietnam Airlines a déposé en novembre 2016 sa demande d’exploitation directe au Département des transports des États-Unis, dans l’objectif d’ouvrir une ligne directe prévue à la fin 2018.

L’AACV avait bénéficié d’un projet d’amélioration de la sécurité de l’aviation civile financé par l’U.S. Trade and Development Agency (USTDA) à hauteur de 0,56 million de dollars, projet terminé en mars dernier.

Le marché aérien entre le Vietnam et les États-Unis a atteint 689.000 passagers en 2016 et affiché une croissance de 8,4% en moyenne annuelle durant la période 2010-2016. – VNA