dimanche 20 août 2017 - 17:04:45

Sécheresse et salinisation : l'état des lieux dans 13 provinces vietnamiennes

Imprimer

 

Photo: VNA

Hanoi (VNA) - La sécheresse et ​les remontés d'eau salée via les fleuves qui frappent actuellement le delta du Mékong, la partie méridionale du Centre et les Hauts Plateaux du Centre, ont fait de lourds dégâts et bouleversé la vie de la population locale.

Dans la région du Tay Nguyen (Hauts Plateaux du Centre), environ 167.000 ha de cultures sont frappés par la sécheresse et 34.000 ménagers souffrent d'une pénurie d'eau ​douce.

La province de Dak Lak a investi des milliards de dongs pour le forage de puits dans les districts de Buon Don et Ea H'Leo, ainsi que l'installation de pompes pour approvisionner la population en eau.

La province de Gia Lai a construit ​un réseau d'adduction d'eau dans les communes les plus touchées par la sécheresse. Elle a demandé aux unités compétentes d'installer des réservoirs et de transporter de l'eau douce au service des habitants.

A Bac Lieu (Sud), près de 14.000 ha ont subi de lourds dégâts estimés à plus de 150 milliards de dongs. S'il ne pleut pas, environ 2.300 ha de cultures supplémentaires souffriront d'une pénurie d'eau.

Dans la province de Tien Giang, les eaux saumâtres continuent de pénétrer profondément ​dans le fleuve Tien, menaçant les vergers de durians dans le district de Cai Lay. Cette localité a informé la population de l'évolution de la salinisation pour qu'elle puisse faire face à la situation.

A Soc Trang, les ​agriculteurs se concentrent désormais sur la culture maraîchère pour s'adapter à la sécheresse.

Pour assurer la production agricole en cette situation de salinisation, la ville de Can Tho ​a demandé à ses localités de bien ​réaliser les travaux hydrauliques durant la saison sèche. Elle compte proposer au gouvernement d'accorder des aides financières pour réaliser des opérations de dragage des rivières et canaux.

A Tra Vinh, la sécheresse et la salinisation ont causé des dégâts sur 24.000 ha de rizières d'hiver-printemps, principalement dans les districts de Tieu Can, Tra Cu, Chau Thanh, Cau Ngang, Duyen Hai.

Fin mars, 15.000 habitants de la province d'An Giang dans les districts de Tri Ton et Tinh Bien manquaient de l'eau. Cette province a proposé des objectifs pour assurer l'approvisionnement en eau à la population et à la production agricole d'été-automne. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres