Atelier sur l'échange d'expériences dans la mise en œuvre du projet «Compétences pour la réussite». Photo: VNA.

 

Hanoi (VNA) - L'organisation de protection des droits de l'enfant «Save the Children» au Vietnam a organisé un atelier sur l'échange d'expériences dans la mise en œuvre du projet «Compétences pour la réussite», afin d'aider les jeunes à trouver du travail.

L’atelier a vu la participation des délégués des organisations de protection des droits de l'enfant venus de 6 pays : les États-Unis, le Royaume-Uni, la Chine, le Danemark, le Bangladesh, les Philippines et le Vietnam.

L​es participants ont partagé des informations et des expériences dans les stratégies permettant d'aid​er les jeunes à trouver du travail dans ​une conjoncture de crise de l'emploi. Ils ont également proposé des mesures visant à renforcer la coopération entre les décideurs politiques, le secteur privé et les jeunes.

Selon Erwin Nacuray, directeur adjoint de l’Organisation «Save the Children» au Vietnam, dans le contexte actuel de l'évolution des conditions économiques, les compétences nécessaires pour réussir sur le marché du travail changent également. Sans compétences appropriées, les jeunes devront faire face à de nombreuses difficultés.

Au Vietnam, les jeunes de 15 à 24 ans représentent une grande partie de la population. Une fois sur le marché du travail, ils trouveront une différence entre leurs connaissances, leurs compétences acquises à l'école et les attentes de leurs employeurs. Le programme «Save the Children» vise donc à doter les jeunes de compétences et des opportunités de trouver un emploi.

Le programme «Compétences pour la réussite» a aidé environ 5.000 jeunes du Bangladesh, de Chine, d’Égypte, d’Indonésie, des Philippines et du Vietnam à trouver un emploi.

Au Vietnam, dans les années 2014 et 2015, ce programme est venu en aide à plus de 2.000 jeunes dont plus de 70 % ont trouvé un emploi. -NDEL/VNA